Mobilité. 23 propositions pour réformer le permis de conduire

A la demande d'Edouard Philippe, la députée LREM Françoise Dumas a planché sur la réforme du permis de conduire afin d'améliorer notamment la mobilité des jeunes. Elle émet 23 propositions qui suivent un fil conducteur : "l'objectif de garantir sur tout le territoire une formation de qualité, et son accessibilité, que cela soit en termes de coût, de délais, et pour tous les publics".

Elle invite notamment à promouvoir davantage la conduite accompagnée, à développer dans les autos-écoles de nouveaux modes d'apprentissage tel que le simulateur de conduite... Elle préconise aussi que le code soit passé pendant la période obligatoire du Service national universel (SNU) et la conduite pendant la période facultative.

L'absence de permis freine l'accès à l'emploi et à la formation. Près de 600 000 personnes conduiraient sans le fameux sésame.

Source

Les Echos, Le Monde, Le Télégramme, 12-14/02/19