Maraîchage. Un robot pour pallier le manque de cueilleurs

La start-up malouin Aisprid a mis au point un robot capable de cueillir, en autonomie, 20 heures sur 24, des fruits et légumes dans les serres. Il a été testé lors d'un cueillette de fraises dans une serre malouine et expérimentera prochainement les tomates grappes, courgettes, poivrons, concombres... et pourquoi pas le raisin dans les vignes.

Cette technologie vise à répondre au manque de personnel pour effectuer la cueillette et à diminuer les coûts salariaux, même si le robot travaille plus lentement que les humains. Le dirigeant de l'entreprise rappelle que sa technologie est complémentaire aux salariés actuels.

Source

Le Télégramme, 15/10/20