Lycée professionnel. Bilan mitigé de la Cour des comptes

Dans un rapport, la Cour des comptes dresse un avis mitigé sur les lycées professionnels et préconise d'aller vers "un lycée général inclusif" qui offrirait des formations générales, professionnelles et techniques. Elle propose également de "fusionner" les corps d'enseignants du second degré, en mêlant certifiés et professeurs de lycée professionnel.

Selon la Cour des comptes, les élèves des lycées professionnels sont, malgré des réformes engagées depuis 1985 pour améliorer l'attractivité de la filière, "restés en difficulté scolaire, voire en très grande difficulté". Et leurs conditions d'insertion sont "décevantes".

Autre écueil : le coût annuel d'un lycéen en formation professionnelle est "15 % plus élevé que celui du lycéen général ou technologique". En cause : la taille des établissements "inférieure de moitié à celles des lycées d'enseignement technologique et général". La Cour des comptes propose donc de regrouper les lycées professionnels "de moins de 500 élèves" afin d'éviter de maintenir localement "des formations peu pertinentes, peu propices au succès d'une insertion professionnelle, comme de la poursuite d'études".

Source

Les Echos, 13/03/20