Enquête Génération 1998 du CEREQ

Sept ans après leur entrée sur le marché du travail, 41% des jeunes ont toujours pour première préoccupation de "trouver ou de conserver un emploi stable". Le CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications), dans une nouvelle exploitation statistique de son enquête "Génération 1998" rendue publique le 27 novembre 2006, constate un allongement de la phase d'insertion professionnelle. Choisie ou contrainte, la mobilité professionnelle en début de carrière est devenue quasi incontournable.