Travaux publics. A Lorient, une formation courte pour les personnes éloignées de l'emploi

Les entreprises de travaux publics du pays lorientais manquent de bras. Elles font régulièrement appel à des intérimaires, personnel non formé qu'il faut encadrer alors que les équipes sont "généralement composées de 2 à 3 personnes", indique Loïck Le Gall, responsable d’exploitation de l’entreprise Vezie, à Muzillac. Et l'intérêt pour les métiers des travaux publics n'est pas toujours là.

C'est pourquoi l’Agence d’intérim et d’insertion (A2i) et le centre Formafon ont mis en place, en mai, une formation courte de 6 semaines auprès de personnes éloignées de l'emploi ou en reconversion professionnelle. 8 volontaires âgés de 21 à 32 ans, dont une femme, ont ainsi découvert les bases et le vocabulaire technique des travaux publics. Elles ont appréhendé la taille de pierres, la pose de muret, de canalisations, de bordures... Autant de compétences qui faciliteront leur intégration dans le monde du travail.

Leur formation s'est achevée le 18 juin. Les nouvelles recrues travailleront ensuite, dans les prochaines semaines, au sein des entreprises partenaires, dont Vezie. Et pourraient, par la suite, décrocher des contrats de travail plus durables.

Source

Le Télégramme, éd. Lorient, 19/06/21