Politique emploi. Pôle emploi renforce son appui aux entreprises

Afin de lutter contre les emplois non pourvus, phénomène qui freine l'activité économique et le recul du chômage, Pôle emploi va renforcer de 25 % ses effectifs de conseillers dédiés aux entreprises. Ils devraient être 5 300 au 1er janvier 2020, soit un millier de personnes supplémentaires et volontaires recrutées en interne. Pourquoi un tel besoin ?

Suite à la réforme de l'assurance-chômage, lorsqu'une offre d'emploi sera restée sans réponse 30 jours après son dépôt, Pôle emploi devra recontacter l'entreprise, diagnostiquer les freins, l'aider à trouver une solution (formulation de l'offre, présélection des candidats, formations...) et s'engager, contractuellement, sur un délai pour la mettre en œuvre.

Ces nouveaux conseillers seront répartis dans les régions en fonction de 3 paramètres : nombre d'offres recueillies, d'offres non pourvues au bout de 30 jours et prévisions d'embauches difficiles. Selon les informations des Echos, 170 nouveaux conseillers entreprises devraient être affectés à l'Ile-de-France, 145 en Auvergne-Rhône-Alpes, 19 à la Réunion... Pour les remplacer auprès des demandeurs d'emploi, des CDD seront recrutés pour 3 ans.

Côté chômeurs, la réforme de l'assurance-chômage instaure que tout nouvel inscrit à Pôle emploi bénéficie, dans les 4 premières semaines, de 2 demie-journées d'accompagnement. Ce nouveau service mobilisera 3 000 conseillers ETP.

Source

Les Echos, 30/08/19