Pénurie de main-d'oeuvre. L'hôtellerie restauration perd 237 000 salariés pendant la crise du Covid

Selon les estimations de la Dares, le secteur de l'hôtellerie restauration "a perdu 237 000 employés entre février 2020 et février 2021. Ils ne seraient plus que 1,072 million à y travailler, contre 1,309 million un an plus tôt. Autre chiffre, celui des recrutements : les professionnels n'ont recruté que 213 000 personnes pour 450 000 sortants.

Actuellement, certains établissements, faute de bras, ont dû instaurer une fermeture dominicale ou hebdomadaire, d'autres fonctionnent en demi-jauge...

La fermeture des établissements durant les périodes de confinement a affecté le marché de l'emploi du secteur mais pas que... les conditions de travail, comme les horaires décalés (...) freinent les vocations ou en viennent à bout : "47 % des apprentis ne vont pas [au terme] de leur formation et 40 % des diplômés quittent le métier dans les cinq ans s'inquiète la profession". Et la tendance risque de s'accentuer : les promotions dans les CFA hôteliers ne font pas le plein.

Source

Les Echos, 24-29/09/21 ; Ouest-France, 29/09/21