PEC. En Bretagne, lancement du Printemps de l'emploi pour dynamiser l'insertion des jeunes

Le préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, a impulsé le Printemps pour l'emploi des jeunes, une opération chargée de promouvoir tous les dispositifs mis en place dans le cadre de "1 jeune 1 solution". Un dispositif est particulièrement à l'honneur : le contrat aidé Parcours Emploi Compétences (PEC) pour les organismes du secteur non-marchand.

Le contexte : l'emploi des jeunes s'est dégradé avec la crise du Covid-19. Actuellement, près de 21 000 jeunes sont au chômage en Bretagne, soit "environ 1 000 jeunes de plus qu’il y a un an". Près de 3 000 jeunes pourraient en bénéficier mais aujourd'hui, seuls 1 000 ont signé un Parcours Emploi Compétences.

Les PEC visent à stimuler l'emploi des jeunes grâce à une prise en charge par l'Etat de "35 à 80 % du Smic horaire brut pour une durée de contrat pouvant aller jusqu’à 24 mois". L'Etat y consacre une enveloppe globale de 6,5 milliards d'euros au niveau national.

Source

Ouest-France, 19-21/05/21