Jeunes. Stages en entreprise et emplois : après une année 2020 difficile, 2021 plus facile ?

La Dares a étudié l'impact du premier confinement sur la tenue des stages dans le cadre des études. En 2020, les périodes en entreprise dans le cadre de la formation ont chuté de 22 % par rapport à l'année passée, soit 225 000 stages contre 289 000 habituellement.

Cette baisse est principalement due à "l'effondrement des entrées en stage" durant le 1er confinement, printemps 2020, dans tous les secteurs d'activité. L'Institut note aussi que cet effondrement a pénalisé plus spécifiquement les moins de 20 ans.

Les entreprises sollicitées par le gouvernement dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution" annoncent des recrutements. C'est le cas d'EDF qui "accueillera environ 7 000 étudiants, alternants et stagiaires sur la période 2021-2022". La Croix-Rouge, pour sa part, "s'est engagée à proposer [aux jeunes] 1 200 emplois en CDI et à accueillir 500 alternants dans les dix-huit prochains mois". Le Crédit-Agricole annonce, quant à lui, l'embauche de "1 000 auxiliaires d'été", des jeunes recrutés sur la période du 15 juin au 15 septembre pour des missions de 15 jours à un mois.

Source

Ouest-France, 25-30-31/03/21