Jeunes invisibles. 62 jeunes rennais accompagnés par Face

Via ses travailleurs sociaux qui arpentent les quartiers rennais prioritaires, la Fondation Agir contre l'exclusion va au-devant des Invisibles, ces 16-25 ans ni en emploi, ni en formation ni en étude, inconnus des services publics de l'emploi. L'objectif : les inciter à pousser la porte de Face, à faire le point sur leur situation et à s'engager dans un projet professionnel, de formation.

En 3 mois, les travailleurs sociaux ont recensé 90 jeunes. 62 ont engagé un suivi avec Face. Qui sont-ils ? Difficile de brosser un portrait-type.

Leur travail va prochainement s'étendre vers des zones dites en « vigilance » telles que Saint-Jacques-de-la-Lande, Vezin-le-Coquet, la Bellangerais et Beauregard et sur 43 communes, une zone allant de Combourg à Guipry-Messac et de Paimpont à Saint-Aubin du Cormier. Face doit réussir à accompagner 350 jeunes en 2 ans pour atteindre l'objectif assigné par la Direccte. L'ouverture du périmètre géographique pourrait peut-être faire évoluer le profil des jeunes invisibles.

Source

Le Télégramme, éd. Rennes, 03/12/20