Jeune. Les patrons bretons appelés à soutenir la formation

"Même s'il y a moins de visibilité, on se mobilise !" C'est l'appel du président du Medef Bretagne, Hervé Kermarrec, aux patrons bretons pour accueillir et former, dès la rentrée prochaine, les quelque 28 000 jeunes alternants de Bretagne.

L'enjeu est de "maintenir le même effort" que celui fourni l'année 2019 où 17 000 apprentis et 11 000 jeunes en contrat de professionnalisation étaient entrés en formation. Un appel rendu nécessaire avec la crise sanitaire et les réticences de certains entrepreneurs à embaucher un jeune par manque de visibilité sur le volume d'activité au sein de leur entreprise.

Par ce système de formation, les entreprises maintiennent leurs compétences et préparent les salariés de demain, car, le rappelle Hervé Kermarrec : "quand une entreprise recrute un alternant, en général, c'est pour le garder".

Source

Ouest-France, 18-19/07/20