Insertion sociale. Le mal-logement augmente en Bretagne

Trouver un logement décent est de plus en plus difficile pour les bretons les plus démunis, constate la Fondation Abbé Pierre dans son rapport annuel sur le mal-logement. Le directeur régional de la Fondation alerte sur la nécessité de nouveaux dispositifs, les associations étant débordées et soumises à des restrictions budgétaires.

7 000 personnes vivent en caravane ou mobil-home dans la région. A peine la moitié des demandes de logements sociaux sont satisfaites et 18 % des locataires HLM sont en situation de loyers impayés. En Ille-et-Vilaine, les demandes d'hébergement d'urgence ont augmenté de 14 % en 2013.

La Fondation Abbé Pierre recense 78 000 logements insalubres et 203 000 ménages en vulnérabilité énergétique. En la matière, le Centre-Bretagne est une zone particulièrement sensible.

Source

Ouest-France, 29/05/2015