IA. Les causes des moindres vocations féminines

Pourquoi les femmes sont-elles sous-représentées dans le secteur numérique, et plus particulièrement dans celui de l'intelligence artificielle ?

Selon Moojan Asghari, fondatrice de Women in AI, association internationale qui promeut la place des femmes dans l'intelligence artificielle, la culture geek pourrait en partie être responsable. Selon elle, lorsque les ordinateurs sont arrivés en 1980 dans les foyers, "ils ont été commercialisés comme un outil de jeu pour les hommes". Beaucoup d'entrepreneurs de la tech confient en effet avoir découvert le code à travers les jeux vidéo... Joëlle Pineau, qui dirige actuellement le laboratoire Facebook AI Research de Montréal, constate pour sa part que les femmes s'orientent plus tardivement que les hommes vers le numérique. L'instauration de cours de code pour tous dès le début des études supérieures ou dès le collège pourrait renverser la tendance. Enfin, il faut aussi prendre en compte le problème du sexisme dont les étudiantes en informatique sont victimes, comme l'a révélé une étude de Social Builder. Les chercheuses seniores confirment travailler "dans une atmosphère difficile" et être confrontées au plafond de verre.

Source

Les Echos, 29/08/18