Handicap. Le point sur l'emploi en Bretagne

Avec la clôture de la semaine européenne du handicap, de nombreux articles dressent un état de la situation en région Bretagne.

L'agence Pôle Emploi à Lannion (Côtes-d’Armor) rappelle que "80 % des handicaps sont invisibles". Elle s'occupe de candidats à l'embauche aux profils variés : un jeune homme autiste Asperger, un autre obligé de se réorienter après un accident de sport ou encore des problèmes de santé récurrents... Une trentaine d'adultes se sont ainsi portés candidats aux Duodays.

Pour le Finistère, Pôle emploi comptabilise 7 862 demandeurs d’emploi en situation de handicap (+1,9 % sur un an) à fin juin dernier. Ils restent, en moyenne, plus longtemps sans emploi : 893 jours, "soit 227 jours de plus que les autres publics".

En Ille-et-Vilaine, l'initiative Duoday a formé jusqu'à 150 duos et mobilisé une centaine d'entreprises. Le test "Guichet unique", réalisé à l’agence Pôle Emploi Rennes Sud depuis janvier 2020, sera étendu dans chacune des dix agences Pôle emploi du département. Il consiste à "proposer un lieu d’accueil et d’accompagnement spécialement dédié à l’emploi des personnes handicapées".

Dans le Morbihan, un chômeur sur dix est en situation de handicap. Seuls 35 % d'entre eux ont un emploi. 6 000 personnes en situation de handicap sont en recherche d'emploi pour un total de 40 000 sans emploi.

Source

Ouest-France, 16-20/11/20 ; Le Télégramme, 21/11/20