Entreprise. Qui sont les entrepreneurs des quartiers ?

Quelles sont les réalités entrepreneuriales dans les quartiers de la politique de la ville ? Une étude menée par BPIfrance Le Lab avec le groupe de réflexion Terra Nova et le soutien de JP Morgan, indique que les entreprises des quartiers prioritaires ne sont pas différentes des autres. Elles semblent néanmoins avoir une légère meilleure résistance aux aléas conjoncturels.

Autre enseignement : leurs créateurs ou dirigeants souhaitent être considérés comme des entrepreneurs et non "des entrepreneurs des quartiers". Ils se distinguent de leurs confrères par le fait que le revenu familial repose plus souvent sur leurs uniques épaules.

Enfin, ils ne se sont pas forcément lancés dans l'aventure entrepreneuriale par contrainte. Certains salariés ont décidé de sauter le pas car "ils ne se retrouvaient plus vraiment dans leur travail ou ne s'y épanouissaient plus", indique Elise Tissier, directrice de BPIfrance Le Lab. Ces derniers mènent d'ailleurs souvent de front 2 activités, salariale et indépendante.

Autre point : ces entrepreneurs sont très solidaires les uns des autres et ont une excellente connaissance du marché local et des codes.

Autant d'enseignements précieux à diffuser auprès des systèmes et organismes de financement et de soutien à la création/reprise d'entreprise.

Source

Les Echos, 23/06/20