Enseignement supérieur. L'UBO organise des examens à distance

Le conseil d'administration de l'Université de Bretagne Occidentale (UBO) a voté en faveur d'examens "essentiellement à distance", indique Matthieu Gallou, président de l'université. Les 25 000 étudiants plancheront via la plateforme Moodle, qu'ils utilisent actuellement pour les cours en ligne.

La première session d'examen devrait traditionnellement débuter en mai, le rattrapage aura lieu durant la seconde quinzaine du mois de juin.

La procédure de l'organisation et du déroulé des examens sera prochainement connue. Les équipes pédagogiques y travaillent. Les étudiants seront informés par SMS et par leur messagerie interne à l'UBO. Le mot d'ordre est "de sauver l'année des étudiants" précise Matthieu Gallou. "Les évaluateurs [devront faire] preuve de bienveillance parce que la situation est déstabilisante pour tout le monde".

5 à 10 % des étudiants ayant des difficultés d'accès aux outils numériques passeront leurs examens, en présentiel, en juin, dans les locaux de l'UBO. Les personnes concernées par la fracture numérique sont invitées à se faire connaître auprès des syndicats étudiants ou de l'UBO.

Guillaume Gellé, responsable formation de la Conférence des présidents d'université (CPU) rappelle que "chaque université à la charge de réviser ses modalités d'examens" car "il va être quasiment impossible d'organiser des évaluations en présentiel". La loi impose aux universités de prévenir les étudiants, au moins 15 jours avant, de la date des examens et des modalités décidées.

Source

Le Télégramme, 15-21/04/20