Electronique. A Vitré, se former en un an et en alternance au métier de technicien hardware

Sous tension, la filière électronique peine à recruter des techniciens qualifiés. A la rentrée prochaine, Thalès, Safran, le Cnam et le pôle formation de l'IUMM ouvrent à Vitré, une formation inédite en Bretagne : une licence Électronique et systèmes. En alternance, elle formera, en un an, de futurs techniciens supérieurs spécialisés hardware qui seront embauchés dans les deux entreprises partenaires.

Les apprenants développeront des compétences en électronique analogique, un savoir-faire "progressivement abandonné par les diplômes au profit du numérique", selon Stéphanie Léglise, responsable du pôle formation de l’UIMM de Vitré. Ils décrocheront une licence, niveau de diplôme qui, à la différence des techniciens de niveau bac pro, BTS et ingénieurs, fait notamment défaut à Safran indique Patrice Perodeau, le directeur de l’usine de Fougères. Les deux entreprises partenaires vantent les perspectives d'évolution de ces professionnels qui pourront évoluer, à terme, vers des postes de management.

Selon l'UIMM, 12 500 personnes travaillent, en Bretagne, dans l'électronique au sein de 300 entreprises. L’Ille-et-Vilaine concentre 46 % de ces emplois. Les besoins de main-d’œuvre sont importants : 695 offres d'emplois sont à pourvoir dans la région, dont 346 destinées aux techniciens supérieurs. 

Source

Ouest-France, 31/03/22