Continuité pédagogique. Le bilan du CFPPA de Kernilien

Comment les formateurs du CFPPA de Kernilien, organisme de formation spécialisé dans les formations agricoles, les aménagements paysagers, l'animation sociale et l'économie circulaire/low tech, ont vécu la période de confinement, la mise en place de formations à distance et la reprise ? Mona Bras, conseillère régionale et référente emploi-formation dans le pays de Guingamp est venue les rencontrer et faire le point.

Durant le confinement, près de 60 % des stagiaires de la formation continue ont poursuivi, grâce à la mise en place d'un service adapté par le Conseil régional de Bretagne, leur formation à distance. Ce qui ne s'est pas fait sans difficultés. Les formateurs ont remonté des problèmes de réseau informatique, d'équipement, d'utilisation de l'outil informatique... Ce sont la dynamique de groupe et le collectif qui ont manqué aux stagiaires. 5 % des apprenants ont décroché.

A la reprise, 3 % des stagiaires manquent à l'appel. Par ailleurs, la formation a été suspendue pour 15 % des apprenants qui rencontrent des problèmes de garde d'enfant.

Chantal Rouzioux, la directrice de l'établissement, indique que "le maintien des rémunérations par le Conseil régional a été apprécié". L'une des formatrices indique que si la "période a été stressante et intense [...] nous sommes montées en compétence".

L'engouement ne se dément pas pour le Brevet professionnel responsable d'entreprise agricole (BPREA) et le Brevet professionnel aménagement paysager qui rencontrent une forte demande pour l'an prochain, notamment auprès des personnes en reconversion.

Source

Le Télégramme, éd. Guingamp, 28/06/20 ; Ouest-France, éd. Guingamp, 30/06/20