Conditions de travail. 1/3 des entreprises n'impliquent pas leur CHSCT sur la sécurité au travail

Chaque année, Atequacy interroge 300 sociétés de plus de 50 salariés implantées en France pour réaliser son baromètre sur la santé et la sécurité au travail. 91 % des entreprises sondées disent avoir formalisé une politique spécifique en la matière. Mais seules 50 % ont un responsable dédié à la sécurité au travail et 1/3 n'impliquent pas leur comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dans l'évaluation des risques professionnels alors même que c'est leur rôle.

Si 84 % des entreprises ont réalisé un document unique recensant l'ensemble des risques pour la santé et la sécurité du personnel dans l'entreprise, 1/4 n'ont pas mis en place de plan d'action et 1/4 des employeurs ne forment pas systématiquement leurs intérimaires ou CDD aux règles de sécurité propres à leur activité.

Le baromètre indique également que 82 % des entreprises ont réalisé un diagnostic pénibilité. Pour le réaliser, 72 % se sont appuyées sur le référentiel de leur branche.

Source

Les Echos, 21/06/17