Artisanat. 23 % des TPE sont dirigées par des femmes

Selon une étude de l'U2P, union des entreprises de proximité, 23 % des TPE sont dirigées par des femmes contre 11 % en 1984. Si l'on doit se réjouir de cette progression, force est de constater que les femmes cheffes d'entreprise se concentrent dans des secteurs comme la coiffure, les fleurs, le commerce ou la restauration mais sont très peu présentes dans la boucherie, les services automobiles ou les transports.

Cette prédominance met en exergue, selon l'étude, "le poids des représentations et des préjugés" lors des choix d'orientation. A l'inverse, constate Alain Griset, président de l'U2P, "il n'y a aucun garçon en formation pour être esthéticien".

Les femmes travaillant dans l'artisanat ont un niveau de diplôme plus élevé que leurs confrères. 25 % des femmes du bâtiment et 33 % des femmes dans la fabrication ont un diplôme supérieur contre respectivement 12 % et 22 % des hommes.

L'U2P demeure toutefois inquiète du nombre de femmes travaillant, sans être déclarées, auprès de leur conjoint artisan. Alain Griset explique cette situation par "le niveau de cotisation jugé trop élevé". Il propose donc d'instaurer une cotisation forfaitaire minimale à l'image des microentrepreneurs.

Source

Les Echos, 08/03/17