Apprentissage. Terra Nova et l'Institut Montaigne font des préconisations communes pour le développer

Pour le think tank Terra Nova et l'Institut Montaigne, le développement de l'apprentissage implique notamment d'élever le niveau de formation des apprentis et de mobiliser les lycées professionnels. Dans une publication commune, ils comparent, à l'instar du rapport Martinot de 2015, les systèmes français et allemand et mettent en exergue le fait que 16,8 % des jeunes allemands de 15 à 24 ans sont en apprentissage contre 6,2 % en France.

15 % des jeunes allemands sont orientés vers l'apprentissage au collège, contre 22 % pour les jeunes français. Les entreprises françaises privilégient les apprentis du supérieur qui ont suivi un enseignement général au lycée mais ils sont rares. Aussi, les deux institutions suggèrent de créer un "sas" non géré par l'école, pour que les jeunes apprentis acquièrent un meilleur niveau dans les savoirs de base avant d'intégrer l'enseignement professionnel.

Selon leur publication, l'apprentissage repose trop sur les CFA au détriment des lycées professionnels. Ces derniers devraient d'ailleurs être gérés paritairement par les Conseils régionaux et les entreprises. Les conditions de travail des enseignants de ces lycées devraient également être revues et leur rémunération, augmentée.

Source

Les Echos, 22/03/17