Agriculture. Une formation costarmoricaine pour faciliter l'installation de néoruraux

De plus en plus de personnes souhaitant se reconvertir dans l'agriculture ne sont pas issues du monde rural agricole, ce qui complexifie la réussite de leur projet (problème d'accès au foncier, manque d'expérience et de pratique du métier...). Pour sécuriser leur démarche, la Coopérative d'installation en agriculture paysanne (Ciap) leur propose un accompagnement spécifique. Il se compose d'une longue formation technique, d'une mise en réseau avec des parrains agriculteurs et d'une formation à l'entrepreneuriat.

L'accompagnement global d'un an, s'adresse aux demandeurs d'emploi et aux salariés. Il répond à leurs besoins spécifiques qui ne peuvent être couverts par les formations agricoles classiques qui "ne durent que 10 semaines et sont peu ouvertes aux plus de 40 ans", explique Virginie Duval, chargée d'accompagnement.

Pour suivre cette formation, qui peut être financée par Pôle emploi ou le Conseil régional de Bretagne, les candidats doivent au préalable avoir défini leur production et ciblé leur territoire d'installation. La promotion se compose de 8 personnes.

La démarche est soutenue par les agriculteurs costarmoricains, soucieux d'assurer le renouvellement des générations et de faciliter l'installation pérenne de nouveaux exploitants", indique-t-elle. 

Source

Le Télégramme, éd. Saint-Brieuc, 30/08/18