Agriculture. La Cooperl se lance dans le compagnonnage pour séduire les jeunes

Numéro 1 français de la filière porcine, la Cooperl accueille ses 36 premiers Compagnons, des jeunes "motivés par [l'élevage porcin], intégrés dans le circuit scolaire ou des salariés en reconversion", indique Vincent Esnault, chef du projet. Le dispositif, individualisé, leur permet, en plus de leur parcours initial, de suivre, sur 1 à 3 ans, une dizaine de formations parmi les 20 proposées. A la clé, une qualification.

Ils découvriront par ailleurs les élevages et la réalité du métier d'éleveur via un maître compagnon. Ils sont 75 à avoir suivi une formation en management et à pouvoir les accueillir.

Les jeunes volontaires sont enthousiastes car le dispositif leur permet "d'approfondir les fondamentaux", de bénéficier d'un cycle de formations "plus pratiques et plus techniques"...

La Cooperl espère ainsi se rapprocher des jeunes. 40 % de leurs adhérents ont plus de 50 ans. 120 postes sont à pourvoir chez les éleveurs de la Cooperl.

Source

Ouest-France, éd. Lamballe, 16/12/19