Agriculture : comment séduire les jeunes ?

Moins de jeunes dans les campagnes, des fils d'agriculteurs qui ne reprennent plus systématiquement la relève des parents, ... l'agriculture bretonne se trouve confrontée à un problème crucial de renouvellement des générations. Depuis une dizaine d'années, les installations aidées ne cessent de baisser : 960 en 1996 en Bretagne, 507 en 2004, toutefois la légère embellie enregistrée en 2005 (571) devrait se poursuivre en 2006. Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, les candidats à l'installation en recherche d'exploitation restent nombreux mais on constate une pénurie d'exploitations. De plus, la profession doit faire face à un déficit d'image à l'heure des 35 heures.

Source

Le Télégramme de Brest, 04/01/2007