Un rapport parlementaire mise sur l’alternance pour accompagner les mutations des métiers d’art

La mission d’information sur l’impact de la crise du Covid-19 et sur les nouvelles mutations du secteur des métiers d’excellence et métiers d’art vient de publier son rapport.

"Les métiers d’art […] constituent un secteur d’élection pour l’apprentissage", souligne un rapport sur l’impact de la crise du Covid sur ces métiers, présenté à l’Assemblée nationale le 16 février 2022. Parmi 34 propositions, il est proposé de créer un fonds de participation des grands groupes du luxe pour développer l’alternance dans les entreprises unipersonnelles, d’associer les professionnels au fonctionnement des CFA via des projets d’atelier-école, ou encore, de regrouper en un même lieu les parcours à très petits flux sans impératif de rentabilité pour garantir leur survie.

Source

AEF, 17/02/22