Travail social. Présentation du plan d'action interministériel

Marisol Touraine a présenté, lors du Conseil des ministres du 21 octobre, une communication très attendue sur "le plan d'action interministériel à la suite des États généraux du travail social".

Ces états généraux - qui s'appelaient alors les "Assises de l'intervention sociale", en vue d'une "refondation du travail social" - constituaient l'un des axes du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale, présenté par Jean-Marc Ayrault, le 21 janvier 2013. Ils ont connu, depuis lors, un parcours quelque peu heurté, l'intervention de la rigueur budgétaire ayant conduit à revoir certaines ambitions à la baisse. Le plan d'action présenté par la ministre des Affaires sociales se ressent de ce contexte. Il est notamment en retrait par rapport aux - nombreuses - propositions des groupes de travail, dont les rapports ont été remis en février dernier

Le plan prévoit notamment "un programme, d'une durée de cinq ans, qui permettra de moderniser l'appareil de formation et de revaloriser les métiers du travail social". Une dizaine de mesures sont envisagées à ce titre : renforcement de la qualité des formations initiales et continues, développement de l'apprentissage, mise en place de passerelles entre établissements de formation en travail social et universités, validation d'équivalences universitaires et introduction concertée d'un corpus de connaissances communes à tous les étudiants du travail social...

Source

Localtis, 22/10/15