L'apprentissage serait plus rentable que les lycées professionnels pour les finances publiques (Dares)

La Dares publie une nouvelle étude consacrée aux coûts de l'apprentissage.

Non seulement l’insertion professionnelle des apprentis est meilleure que celle des lycéens professionnels, mais le coût pour les finances publiques de cette modalité de formation pourrait en outre être moindre que celui imputable à la voie scolaire professionnelle. C’est le double constat que dresse une étude publiée par la Dares le 11 septembre 2020. Si son auteur met en avant des limites d’ordre méthodologique, il souligne toutefois qu’il s’agit d’une première étude s’intéressant au coût de l’apprentissage du point de vue des finances publiques.

Source

AEF, 22/09/20