92 % des CFA ont déployé une solution de formation à distance selon un sondage de la Fnadir

Pour faire un état des lieux de la mise en place de la formation à distance dans le contexte de fermeture des CFA imposé par la crise sanitaire, la Fnadir a réalisé un sondage auprès de ses 564 adhérents.

Résultat : "depuis le début de la crise, ce ne sont plus que 8 % des répondants qui n’ont pas du tout de solution de formation à distance", contre 25 % avant l’annonce du confinement, indique à AEF info Roselyne Hubert, la présidente de la Fnadir. Près des trois quarts des répondants disposent d’une plateforme qui leur permet de diffuser des contenus pédagogiques en ligne.

Source

AEF, 31/03/20