Social. Coup de projecteur sur le métier de clown hospitalier

Portrait d'Aromate, clown hospitalier stagiaire et de son acolyte Mme Huguette Espoir qui font rire et divertissent les enfants hospitalisés. L'activité de clown hospitalier s'est professionnalisée en 2015 lorsque la formation proposée par le Rire Médecin, association créée à Paris en 1991 par Caroline Simonds, a été reconnue par un arrêté. La formation, d'une durée de 5 mois, est pluridisciplinaire :

règles de sécurité hospitalières, hygiène, pathologies traitées, moyens thérapeutiques, traitement de la douleur. Les cours théoriques sont complétés par des ateliers pratiques pour adapter le jeu clownesque à la situation du moment et à l'âge des enfants. Vient ensuite le temps de la pratique dans la vingtaine de centres hospitaliers partenaires "en observation, en trio et en duo". Les compétences recherchées : goût pour la comédie, le jeu, le burlesque mais aussi de solides dispositions psychologiques.

Depuis le début de la formation, une soixantaine de clowns hospitaliers ont déjà été formés. Le Rire Médecin recrute sa prochaine promotion pour 2016-2017.

Source

Ouest-France, 29/06/16