Réforme de l'apprentissage. Mise en place de 4 groupes de travail

Muriel Pénicaud, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal viennent d'installer les 4 groupes de travail chargés de mener, sous la houlette de Sylvie Brunet, la concertation pour la réforme de l'apprentissage.

Paul Quenet, de l'Education nationale, aura la charge du groupe dédié au parcours de l'apprenti (orientation scolaire et attractivité de la filière). Morad Ben Mezian de France Stratégie travaillera avec son groupe sur l'apprentissage en entreprise (statut de l'apprenti, contrat de travail, métiers...). Julien Nizri, directeur général de Centre Inffo planchera sur les questions de gouvernance et de financement, sûrement les sujets les plus délicats. Enfin, le groupe de travail de Jean-Philippe Cépède du Centre Inffo réfléchira aux formations.

Ces groupes de travail s'appuieront sur un diagnostic réalisé par France Stratégie, la Dares et le Céreq.

Cette réforme de l'apprentissage doit s'articuler avec celle de la formation professionnelle voire de l'assurance-chômage. Ces 3 chantiers doivent déboucher sur un projet de loi au printemps.

Au 31 décembre 2016, la France comptait 412 300 apprentis, principalement formés dans les CFA. 259 812 étaient en apprentissage dans des formations de niveau secondaire (CAP, bac pro...), 152 454 étaient en BTS, DUT, licences, masters et grandes écoles.

Source

Les Echos, Ouest-France, 10-11/11/17