Méthanisation. A Milizac, une unité alimentera 1 000 foyers en biométhane

Le Gaec de l'Avel, à Milizac a investi 2,3 millions d'euros pour se doter d'un méthaniseur. Ce dernier traitera, chaque année, 11 000 tonnes de déchets (effluents d'élevage, résidus de cultures diverses...) qui produiront du biogaz uniquement, une première dans le Finistère. Cette initiative vient d'être primée. Le gaz vert réinjecté dans le réseau GRDF, permettra d'alimenter, pendant 1 an, 1 000 foyers en gaz naturel.

Opérationnelle depuis juin dernier, la production de biométhane représente actuellement un quart du chiffre d'affaires du Gaec. Yannick Laurent, l'un des associés, indique que cela leur permet "d'envisager l'avenir plus sereinement". Elle valorise les 10 000 tonnes de déchets de la ferme (270 vaches et 200 truies) exclusivement alors que d'autres méthaniseurs font appel à une production supplémentaire de céréales.

Son installation a nécessité un investissement de 2,3 M€ (18 % de subventions, 5 % de fonds propres et des emprunts) et devrait être rentable en 10 ans. Les membres du Gaec ont été formés à ce type d'exploitation, aux règles de sécurité, à la surveillance constante qu'il faut y apporter... mais moins gourmande en temps que la production laitière.

Le développement de la méthanisation devrait se poursuivre : 1 500 projets sont en cours, portés à 80 % par des Gaec.

Source

Ouest-France, 22/03/19 ; Le Télégramme, éd. Brest, 21/03/19