CPF. Une montée en puissance auprès des salariés

Date :

L'utilisation du Compte personnel de formation (CPF) grandit chez les salariés depuis 2015, année de mise en place du dispositif phare de la loi de mars 2014. 39 % des dossiers CPF validés sont accordés à des salariés contre 61 % à des demandeurs d'emploi. La proportion était de 1 tiers contre 2 tiers en 2016 et en 2015 de 22 % contre 78 %. Les salariés se forment avant tout à la langue anglaise alors que les demandeurs d'emploi visent en premier les compétences de base CléA (60 000 dossiers).

Pour ces derniers, la préparation à l'installation pour devenir chef d'entreprise cumule 34 430 dossiers, suivie des certificats de conduite de chariots automoteurs de manutention (18 734).

Côté salariés, après la formation à l'anglais (Tests Bulats et Toeic avec plus de 100 000 dossiers cumulés) vient le Tosa (15 025 dossiers) une certification en bureautique et en langage de programmation informatique.


Source

Les Echos, 14/03/17