Une circulaire décline dans l’Éducation nationale la loi du 5 mars 2014 pour la VAE

Une circulaire ministérielle du 30 janvier 2019 précise les modalités de mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience dans l’Éducation nationale, telles que prévues notamment par le décret du 4 juillet 2017.

Abrogeant une circulaire de 2003, elle abaisse notamment de trois à un an le délai nécessaire pour faire reconnaître une compétence et précise les missions des coordinateurs académiques de la VAE.

Source

AEF, 15/02/19