Le ministère de l’Éducation nationale délivre toujours moins de diplômes par la voie de la VAE

C’est une note de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) qui le souligne : de la recevabilité à la délivrance du diplôme, le dispositif académique de validation des acquis de l’expérience affiche un « nouveau recul » en 2015. Le bilan breton est plus positif.

Déployée en 2002, la validation des acquis de l’expérience (VAE) a connu « une montée en charge très rapide » au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour « marquer le pas dès 2006 », observe la note de la DEPP. Surtout, la nouvelle baisse qui caractérise l’année 2015 « ramène le niveau d’activité des jurys en deçà de celui enregistré en 2010 ». Ce recul s’observe à toutes les étapes : - 3 % à l’étape de recevabilité et - 2 % de diplômes délivrés, soit 13 150 validations totales contre 12 950 en 2014.

Dans l'académie de Rennes, les dépôts de candidature progressent (+2,2%) ainsi que les recevabilités (+2,5%). Le nombre de validations totales délivrées reste stable (487 en 2015).

Source

Le Quotidien de la formation, 21/12/16