Les salariés en emploi éclaté durablement précaire accèdent difficilement à une formation professionnelle (Céreq)

Les salariés en emploi éclaté durablement précaire accèdent difficilement à une formation professionnelle à cause de l’absence de continuité de l’emploi et du défaut d’information, selon une étude du Céreq, publiée le 29 janvier 2021.

Les femmes et les jeunes sont concernés en grande majorité par ces emplois qui ouvrent des perspectives de carrière limitée. L’étude révèle aussi une multiplication des parcours en emploi éclaté durablement précaire en particulier dans les secteurs du tertiaire comme les services administratifs ou la restauration.

Source

AEF, 17/02/21