Métiers du numérique en Bretagne : un secteur en pleine croissance

Applications, intelligence artificielle, analyse de données, gestion de réseaux, cybersécurité, communication, e-commerce… les besoins en compétences numériques et les usages ne cessent d’évoluer. Combien de personnes le numérique embauche-t-il en Bretagne ? Combien exercent un métier du numérique en région ? Quels sont les besoins en emploi ? Quelles formations ? Décryptage.

De l’électronique aux télécommunications et à l’informatique, en passant par des industries connexes, comme la fabrication d’équipements d’aide à la navigation, la publicité, la communication ou la création de contenu et de support, l’économie du numérique recouvre de multiples activités.

En Bretagne, plus de 54 000 personnes travaillent dans l’économie du numérique, soit 4 % des actifs. Cette part est supérieure à la moyenne nationale, hors Île-de-France (3,5 %). La Bretagne se place au quatrième rang des régions françaises, proche des régions Auvergne-Rhône-Alpes (4,3 %) et Occitanie (4 %), mais loin derrière l’Île-de-France (9,5 %).

Une hausse significative de l'emploi dans le numérique

Près de deux salariés de l’économie du numérique sur trois occupent un emploi dans un établissement relevant des technologies de l’information et de la communication (TIC), essentiellement dans le champ des services (télécommunications, édition de jeux et logiciels, programmation, conseil et autres activités informatiques, traitement des données, hébergement et activités connexes, réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication).

Visuel_numerique2


L’emploi dans l’économie numérique progresse fortement
, porté notamment par le développement des activités de services. Comparé à l’année 2014, 7 000 personnes supplémentaires travaillent dans ce domaine d’activité en 2020, soit une hausse de 14,9 % contre 4,1 % tous secteurs d’activité confondus.

Le territoire de Rennes / Brocéliande / Vallons de Vilaine (CTEF – Commission Territoriale Emploi Formation) regroupe plus de la moitié des salariés (55 %) travaillant dans des établissements au cœur de l’économie numérique (fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques, télécommunications, programmation, conseil et autres activités informatiques).  

Le territoire de Brest concentre 14 % des salariés. Viennent ensuite le territoire de Trégor Goëlo / Guingamp (8 % des effectifs salariés) et celui de Fougères / Vitré (7 % des effectifs salariés). 

Pour accompagner les entreprises de l’économie numérique et les innovations, plusieurs actions fédérant les acteurs de la filière, publics comme privés, ont été mises en place. Par exemple :  

  • le pôle de compétitivité « Images & Réseaux » qui valorise les projets liés aux nouvelles technologies de l’information, des télécoms et de l’audiovisuel.  
  • le « pôle d’excellence cyber » (PEC) qui a pour mission de stimuler la recherche, la formation et l’innovation dans le domaine de la cybersécurité et de la cyberdéfense.  

 

Des professionnels du numérique dans tous les secteurs d’activité

En 2020, en Bretagne, un peu plus de 27 000 personnes en emploi exercent un métier spécifique du numérique (employés, techniciens, ingénieurs de l’informatique et des télécommunications) soit 2 % des actifs. Les effectifs ont fortement augmenté au cours des dernières années : + 5 000 actifs entre 2014 et 2020.

Ces métiers sont présents dans l’ensemble de l’économie. Ils sont exercés dans des entreprises du secteur du numérique mais aussi sur des fonctions support dans une grande diversité d’activités tels que l’industrie, le bâtiment, le commerce, la logistique, la banque-assurance ou les administrations publiques.

Par ailleurs, tous les emplois relevant du secteur numérique ne correspondent pas aux professions spécifiques de l’informatique et des télécommunications comme les métiers liés à la comptabilité ou à la gestion des ressources humaines.

Visuel_numerique3

Les emplois du numérique sont en très grande majorité des postes salariés, en contrat à durée indéterminée et à temps complet. Les actifs exerçant un métier numérique sont plus diplômés que la moyenne : 84 % ont un diplôme de l’enseignement supérieur dont plus de la moitié au moins un Bac + 5. Les femmes restent relativement peu nombreuses à exercer ces métiers (18 %). Une majorité d’actifs a moins de 40 ans.

3 000 projets de recrutements recensés par France Travail

Portée par la transformation numérique de l’économie, la croissance dans les professions du numérique (télécommunications et informatique) devrait rester dynamique, notamment dans les domaines de la programmation, de l’analyse de données, de la cybersécurité, du cloud, de l’intelligence artificielle, ou encore de la gestion de systèmes et réseaux.

Ainsi, selon les données de l’étude prospective de la Dares « Les métiers en 2030 : quelles perspectives de recrutement en région ? », en Bretagne, plus de 1 000 postes seraient à pourvoir en moyenne annuelle sur ces métiers d’ici à 2030, pour répondre aux créations nettes d’emploi et aux départs en retraite. Ces perspectives d’emploi favorables concerneraient des postes de techniciens, mais surtout de cadres et ingénieurs.

Avec des besoins en emploi supérieurs au nombre de personnes qualifiées disponibles, les entreprises sont confrontées à des difficultés de recrutement, notamment sur les postes de cadres et d’ingénieurs. Ces tensions sont liées à la fois à une forte intensité d’embauches et à la nécessité de disposer de compétences spécifiques (lien emploi-formation fort ou très fort).

En 2024, près de 3 000 projets de recrutement ont été recensés dans le cadre de l’enquête sur les besoins de main d’œuvre (BMO) de France Travail sur les professions de l’informatique et des télécommunications.  Deux projets sur trois seraient considérés comme difficiles à pourvoir selon les entreprises.

 

Visuel_numerique4

70 diplômes à partir du niveau bac

En Bretagne, plus de 70 diplômes à partir du niveau bac tels que le bac professionnel cybersécurité, informatique et réseaux, électronique, CS services numériques aux organisations ou le titre professionnel technicien d’assistance en informatique permettent d’accéder à un métier spécifique du numérique. Ceux-ci peuvent être préparés sous statut scolaire ou étudiant, par apprentissage ou dans le cadre de la formation professionnelle continue.

En 2022, 3 500 personnes sont en dernière année de formation et susceptibles d’entrer sur le marché du travail pour travailler dans le secteur du numérique. Sept apprenants sur dix préparent un diplôme de niveau Bac + 3 ou plus.

 

Visuel_numerique5

 

Le développement des nouvelles technologies et la digitalisation de l’économie affectent de nombreux domaines de métiers. Outre les formations débouchant sur des métiers spécifiques de l’informatique et des télécommunications, de nombreuses autres formations professionnalisantes intègrent des blocs de compétences liés aux usages du numérique :  audiovisuel, communication, graphisme, marketing, ou commerce.

Par ailleurs, de nombreuses formations non qualifiantes sont proposées pour valider des aptitudes en informatique comme PIX, TOSA, ICDL ou pour se former spécifiquement à un langage ou sur un logiciel.

Chaque année, plusieurs évènements majeurs autour de la formation et des besoins en emploi et en compétences dans le domaine du numérique sont organisés en région comme le Learning Show, l’European Cyber Week ou le printemps du numérique.

CyberSkills4All, un projet breton pour répondre aux enjeux en matière de cybersécurité.

Le programme CyberSkills4All vise à développer l’offre de formation dans le domaine de la cybersécurité pour répondre aux besoins des entreprises en matière de compétences et d’emploi. Son objectif : sensibiliser 80 000 lycéennes et lycéens et former 4 000 spécialistes et 15 000 non-spécialistes en cybersécurité sur la période 2023 – 2027.

Ce projet regroupe dix acteurs bretons autour du Pôle d’excellence cyber, dont des universités, des écoles et des entreprises. Il est lauréat de l’appel à projet « Compétences et métiers d’avenir » dans le cadre de France 2030.

Aller plus loin

Infographie - l'emploi dans le secteur du numérique en Bretagne 2024

Publié le  
France Travail

Enquête emploi et compétences en Bretagne

Publié le  
Observatoire régional des compétences numériques

Les métiers cadres de la fonction informatique et systèmes d’information

Publié le  
Apec