Plan mobilité. Le Département 35 débloque 18 millions "plus rapidement"

Dans le cadre de son plan "Mobilités 2025" et aussi pour soutenir l'activité économique, les entreprises et l'emploi, le Département d'Ille-et-Vilaine va accélérer la mise en oeuvre de 25 projets marqués "transition écologique" en débloquant la somme de 18 millions d'euros.

Le plan "Mobilités 2025" a été acté en juillet 2020 par le conseil départemental à hauteur de 200 millions d'euros.

Quelques-uns des projets retenus : "les premiers kilomètres d’un nouveau réseau vélos, ouverture de nouvelles aires de covoiturage, sécurisation de routes [...] les échangeurs de Maen-Roch et Tinténiac, l’accès à la pointe du Grouin, l’amélioration des carrefours de Saint-Lunaire, Servon-sur-Vilaine, Dinard, Dol-de-Bretagne, sécurisation du passage à niveau de Pléchâtel. Pour les liaisons vélos, il s’agit des trajets Saint-Sauveur jusqu’au « relais de mobilité » de Romagné ; Châteaugiron-Chantepie ; et La Mézière-la Chapelle-des-Fougeretz. Une aire de covoiturage à Plesder...".

Source

Ouest-France, 24/09/20