Contrat de professionnalisation. Le dispositif accuse une baisse dans tous les secteurs !

La Dares, dans sa dernière étude de suivi des contrats de professionnalisation du 7 juin, constate l'effondrement du nombre de ces contrats alors que l'apprentissage rencontre "un succès écrasant".

En 2020, seuls 112 742 contrats ont été signés, un chiffre en baisse de 48 % par rapport à 2019. Mais le recul des signatures résulte plutôt des moins de 30 ans, car ils sont également éligibles à l'apprentissage. La promotion gouvernementale du dispositif Apprentissage, son financement rendu plus avantageux, et la loi assouplissant les règles pour créer un CFA expliquent le "transfert de 80 000 contrats de professionnalisation" sur ce dernier. Pourtant les contrats sont différents, notamment en termes de publics.

Le contrat de pro répondrait plus aux besoins de recrutement des entreprises et à un public de plus de 29 ans, non diplômé, éloigné de l'emploi ou en reconversion.

Source

Le Monde, 16/06/21