Sexisme. En 2017, 1,2 million de femmes ont subi des injures sexistes

Dans un rapport, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCEFH) fait le point sur le sexisme en France. Les actes sexistes, de toute nature (propos, viols, meurtres, menaces…) sont massivement commis par des hommes contre des femmes. Toutes infractions pénales confondues, 89 % des victimes sont des femmes et 91 % des mis en cause sont des hommes. En 2017, 1,2 million de femmes ont subi des insultes sexistes.

Dans 70 % des cas, ces injures sont le fait d’inconnus et 66 % des injures sexistes sont faites dans des lieux publics. Bien que condamnables par la loi, seules 3 % des injures sexistes font l’objet de plaintes et seules 4 condamnations ont été prononcées en 2017. 

Le rapport analyse également le recours au sexisme dans l’humour (chroniques des matinales radio, vidéos de 2 youtubeurs populaires et les blagues du jour du site blague.info). Bilan : 71 % des chroniqueurs radio ont recours à des blagues sexistes, comme 5 des 6 vidéos des youtubeurs et 1/3 des blagues du jour. « On rit souvent des femmes mais sans les femmes » conclu le HCEFH qui propose, face à cette tolérance sociale qui s’observe dans l’ensemble des actes sexistes, de lancer un plan national 2019-2022 contre le phénomène.