L’Ille-et-Vilaine et 18 autres territoires expérimenteront, en 2023, un nouvel accompagnement des bénéficiaires du RSA

Afin de renforcer l’insertion durable des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), 19 territoires*, dont l’Ille-et-Vilaine, expérimenteront, l’an prochain et pendant un an, de nouvelles modalités d’accompagnement qui deviendra intensif.

Cette expérimentation d'un an s'inscrit dans le projet France Travail

L’allocation sera versée en contrepartie d’un engagement, de 15 à 20 heures hebdomadaires dans une entreprise, une collectivité, une formation, une démarche citoyenne, un accompagnement à la création d’entreprise, etc.

20 millions d’euros seront consacrés à ce test qui vise à lutter contre des accompagnements disparates selon les territoires. S’inscrivant dans le cadre du chantier France Travail, il pourra ensuite être généralisé en 2024.

Les 19 territoires sélectionnés

Les 19 territoires expérimentateurs sont : l’Aisne, l’Aveyron, les Bouches-du-Rhône, la Côte-d’Or, la Creuse, l’Eure, l’Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, le Loiret, la Mayenne, la Métropole de Lyon, le Nord, les Pyrénées-Atlantiques, La Réunion, la Seine-Saint-Denis, la Somme, les Vosges, l’Yonne et les Yvelines.

18 500 allocataires du RSA en Ille-et-Vilaine

L’Ille-et-Vilaine compte, selon Caroline Roger-Moigneu, vice-présidente du conseil départemental 35, 18 500 bénéficiaires, un chiffre qui ne décroît pas depuis les 18 derniers mois et qui a progressé de 1 500 personnes depuis la crise sanitaire, observe Jean-Luc Chenut, président du Conseil départemental 35. L’an dernier, 45 % des allocataires bretilliens vivaient à Rennes, le plus souvent dans des quartiers prioritaires. L’an dernier, seuls 21 % des allocataires ont été orientés vers Pôle emploi. L’objectif est d’atteindre 35 %.

Le Département consacre 137 millions d’euros au RSA, un chiffre « qui n’a pas vocation à diminuer mais à se développer », précise-t-elle.

 

Sources : AEF, 13/12/22 ; Ouest-France, Localtis, 14/12/22 ; Le Télégramme, éd. Rennes, 15/12/22 ; Le Monde, Ouest-France, éd. Bretagne, 16/12/22