Jeunes. A Saint-Malo, la Mission locale et le tribunal oeuvrent pour l’insertion des primo-délinquants

La Mission locale et le parquet du tribunal judiciaire de Saint-Malo ont construit le dispositif « Parcours d’insertion et de prévention de la délinquance » pour lutter contre la récidive. Il permet à des primo-délinquants, âgés de 18 à 25 ans, d’obtenir le classement de la procédure judiciaire à leur encontre en contrepartie d’une sortie positive au parcours d’insertion élaboré en lien avec le délégué du procureur et la Mission locale.

Cet accompagnement, individualisé, durera de 1 à 6 mois. Il se veut « un frein à la construction d’un casier judiciaire », indique Christine Le Crom, procureure de la République. 

La démarche émane de la « stratégie nationale de prévention de la délinquance » 2020-2024, mise en place par le gouvernement et déployée au sein des juridictions.