Chômage. 143 070 bretons inscrits en catégorie A

Au 1er trimestre 2019, la Bretagne compte 143 070 inscrits en catégorie A, soit un recul trimestriel de 0,2 % et annuel de 1,2 %. Cette baisse régionale est cependant moins marquée qu'au national (-0,7 % en 3 mois, -1,5 % en 1 an) et elle n'est pas homogène dans les 4 départements bretons.

En effet, si le Morbihan, le Finistère et les Côtes d'Armor voient leur nombre d'inscrits en catégorie A respectivement baisser de 0,7 %, 0,8 % et 0,3 % en 3 mois, l'Ille-et-Vilaine subit, pour sa part, une hausse de 0,7 %. Dans ce département, 43 480 personnes sont sans activité, un chiffre en progression trimestrielle de 0,7 % mais en diminution de 0,3 % sur 1 an. C'est le Morbihan qui, sur 1 an, enregistre la plus forte baisse de son chômage (-2,4 %), soit presque 1 point de mieux qu'au national.

Qui sont les bretons qui bénéficient de l'embellie du marché du travail ? Sur le dernier trimestre 2018, ce sont les hommes de 25 à 49 ans inscrits en catégorie A (-0,9 %). Au contraire des jeunes de moins de 25 ans dont le nombre augmente de 1,2 % en 1 an. Dans cette catégorie, les jeunes femmes sont les plus touchées (+2 %).

Toutes catégories confondues, 266 920 bretons cherchent un emploi, un chiffre en hausse de 0,6 % par rapport à fin 2018.

Source

Ouest-France, 27/04/19