Décrochage. Le Centre-Bretagne vise la mise en place d’actions concrètes

Tutorat, accompagnement des parents… Telles pourraient être les futures actions à destination des jeunes en situation de décrochage proposées par le Conseil de développement du Centre-Bretagne.

Le conseil de développement y travaille en effet en commission depuis quelques mois, accompagné de représentants de la Cidéral, de la Communauté de communes Hardouinais-Mené et de la Maison du département.

Le projet consisterait en un tutorat avec un retraité pour activer une aide aux devoirs, échanger sur son expérience professionnelle ou sur sa recherche d’emploi. D’autres axes de travail sont à l’étude : l’accompagnement familial par des professionnels comme les coordinateurs jeunesse, ceux des établissements scolaires, de la mission locale ou du CIO, ou des associations locales telles que l’Outil en main, la valorisation de soi…

Cindy Thomas, animatrice au conseil de développement du Centre-Bretagne espère leurs mises en place, tout ou en partie, d’ici la fin de l’année.