Décrochage. A Redon, la Mission locale sillonne les routes à la rencontre des jeunes « invisibles »

Depuis octobre 2020, la Mission locale du pays de Redon s’est équipée d’un véhicule pour aller à la rencontre des jeunes dits « invisibles », ceux qui ne sont ni en formation, ni en emploi, souvent éloignés de tout lien social.

Objectif : « mailler le territoire ». Une opération menée en collaboration avec des référents communaux.

Au total, depuis le début de l’opération, ce sont 70 jeunes qui ont été repérés, dont 55 % d’hommes. Une quête particulièrement difficile en territoire rural : « il faut repérer les lieux où la jeunesse va » explique Nicolas Boucher, conseiller à la Mission locale du pays de Redon.

A terme, il s’agira de leur offrir une cartographie des lieux pouvant les accueillir et les aider.