Les débuts de carrière en Bretagne : des emplois moins qualifiés pour des jeunes plus diplômés

Les débuts de carrière en Bretagne : des emplois moins qualifiés pour des jeunes plus diplômés

Les formations ne conduisent pas toujours vers les métiers ciblés et les métiers exercés ne correspondent pas toujours au niveau d’études et à la spécialité suivie.
Certains métiers comme ceux de la santé, du droit ou des métiers à forte technicité sont très liés à la formation reçue car ils requièrent des diplômes précis.
D’autres recrutent sur un éventail de formations plus larges : employés de services, caissiers, ouvriers des industries agroalimentaires.
Par la suite, l’expérience et les mobilités professionnelles permettent d’accéder à d’autres métiers, souvent plus qualifiés.

Ce document a été produit dans le cadre de l’élaboration du diagnostic régional mené en partenariat avec le conseil Régional de Bretagne et l’INSEE.
Il contribue à la connaissance régionale du fonctionnement du marché du travail, et permet d’éclairer sur les modes d’alimentation des métiers pour le renouvellement des effectifs.




Précédentes publications