Covid-19 : mesures et accompagnements pour la formation en Bretagne

Le GREF Bretagne se mobilise aux côtés des organismes de formation et des CFA.

Vous retrouverez sur cette page les informations officielles, questions-réponses, ressources et mesures d’accompagnement nationales et régionales, relatives à la continuité pédagogique, à distance ou en présentiel.

Régulièrement mis à jour, mais non exhaustif, ce dossier propose également des informations pratiques sur les modalités d’accueil des acteurs de la formation, de l’emploi et de l’orientation.

Mise à jour : juin 2021


GREF Bretagne. Les mesures mises en place

   

Suivant l'annonce des mesures gouvernementales, le GREF Bretagne s’organise et poursuit l’ensemble de ses services.
Toute l’équipe, reste à votre écoute par téléphone et par mail.

Avec des publications régulières sur son site internet et ses différentes lettres d’information, le GREF Bretagne vous informe sur l’actualité - régionale et nationale - de l’emploi, de la formation et de l’insertion, ainsi que sur l’impact de la crise sanitaire (COVID-19).

Suivre nos actualités emploi-formation liées à l’épidémie de Covid-19

  

Notre sélection de brèves d’actualités


Notre Scoop.it ! consacré à la veille sur les innovations en formation et EdTech


Les ressources repérées par le Centre de veille du GREF Bretagne sur la FOAD et les technologies éducatives


Les mesures relatives à la formation

Région Bretagne. Les mesures mises en place

   

Informations aux organismes de formation

Dans un document de novembre 2020 consacré à l’activité de formation à destination des personnes en recherche d’emploi, la Région Bretagne confirme pour les dispositifs de formation qu’elle finance les points suivants :

  • La formation peut être adaptée, notamment pour faire plus de distanciel
  • Les périodes de stage ou d’alternance en entreprise peuvent être adaptées pour tenir compte du contexte
  • L’aide financière est versée aux stagiaires s’ils poursuivent leur parcours de formation

La Région précise ensuite pour chaque dispositif ses particularités de fonctionnement en cette période de confinement. La note se conclut par les coordonnées de chaque service concerné à la Région.

Télécharger le document Informations aux organismes de formation
Consulter les contacts Formation de la Région en période de Covid-19

Focus

La Région Bretagne accompagne la digitalisation des formations :

Appel à projets - Accompagnement à la digitalisation des formations (jusqu’en mars 2022)
Appel à projets - Développement de la formation à distance dans les tiers-lieux (date limite de dépôt : 31/12/2021)

La réglementation formation et apprentissage au temps du Covid

  

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé le 30 juin 2021 pour préparer la 4e étape de la stratégie de réouverture liée à l’amélioration de la situation sanitaire.
Depuis le 9 juin, le télétravail n'est plus "la règle" pour les activités qui le permettent. Les employeurs devront définir, dans le cadre du dialogue social, un nombre minimum de jours de télétravail par semaine. Ils continueront à veiller au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail ainsi qu’à la prévention des risques psychosociaux liés à l’épidémie de Covid-19.
Source : Dépêche AEF, n° 653212, 02/06/21

Protocole national et questions réponses - santé et sécurité salariés  30/06/21 


La Loi relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire

Le 2 juin, le territoire national, à l’exception de la Guyane, est sorti de l’état d’urgence sanitaire, avec la publication de la loi relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire, promulguée le 1er juin.


La veille du Centre Inffo

Le Centre Inffo réalise une veille juridique sur les décisions gouvernementales ayant trait à la formation professionnelle et à l’apprentissage dans le contexte pandémique : encadrement de l'activité des organismes de formation et des CFA, formation à distance, report d’obligations, certifications professionnelles, FNE-Formation, adaptation des dispositifs de formation, ... 

Consulter la veille du Centre Inffo

Coranavirus : les textes juridiques, la veille du Centre Inffo 

Conséquences de la pandémie sur le fonctionnement des organismes de formation et les CFA

Le ministère du Travail détaille les modalités de continuité pédagogique.

Le Questions/Réponses du ministère du Travail 

Ce Questions/Réponses traite des modalités d’accueil dans les organismes de formation et CFA, la formation présentielle ou distancielle, le placement en activité partielle des apprentis de CFA, les modalités de contrôle des formations basculées en distanciel, les situations de fracture numérique, les entrées en formation, les adaptations des sessions d’examen, la poursuite des PMSMP…

Le Questions/Réponses (03/05/21)

Le décret n°2020-1358 du 7 novembre 2020 détaille les établissements de formation pouvant, dans le respect des gestes barrières, accueillir leurs stagiaires en présentiel lorsque le distanciel est impossible.


Et dans la fonction publique ? 

Depuis le 19 mai, les établissements qui assurent la formation professionnelle des agents publics sont autorisés à accueillir des stagiaires et élèves pour permettre l’accès aux formations dans la limite d'un effectif d'usagers n'excédant pas 50 % de la capacité d'accueil de l'établissement, dans le strict respect des gestes barrières, indique la circulaire du 2 juin 2021 du ministère de la Transformation et de la fonction publiques.

Consulter les ressources spécial Covid, sur le portail de la Fonction publique


L’attestation dérogatoire pour se déplacer en cas de couvre-feu

Selon la situation sanitaire, un couvre-feu peut être décidé. Dans ce cas, pour permettre à leurs stagiaires de se déplacer, les organismes de formation délivrent une « Attestation de déplacement "couvre-feu" », téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur

Apprentissage : modalités d’accueil et renforcement des aides

  

Le Questions/Réponses du ministère du Travail dédié à l'apprentissage

Destiné aux organismes de formation et aux CFA, ce Questions/Réponses aborde les modalités d’accueil en présentiel, le passage au distanciel et les modalités de contrôle, le placement en activité partielle de l’apprenti, la poursuite des PMSMP, le maintien des sessions de certifications, les situations de fracture numérique, les entrées en formation, l’organisation des sessions d’examens. 

Consulter le Questions/Réponses (22/03/21)
La question du télétravail des apprentis est traitée dans le Questions/Réponses du ministère du Travail spécifique au télétravail


Les CFA peuvent accueillir, pendant 6 mois, des jeunes en attente de contrat d’apprentissage

Afin de dynamiser les entrées en alternance et de s’adapter à un contexte économique complexe, les apprentis disposent désormais de 6 mois (et non plus 3) pour signer un contrat avec une entreprise.
Intégrée au plan “1 jeune, 1 solution”, cette mesure permet aux CFA d'accueillir des jeunes en recherche de contrat d’apprentissage si leur formation débute avant le 31/12/20. C’est l'Opco EP  qui gère le dispositif.
Les modalités de prise en charge financière de la période de six mois sont précisées dans le décret n° 2020-1739 du 29 décembre 2020.

Selon les données du Réseau des Carif-Oref, le 3 mai, 3 256 jeunes étaient en formation en CFA mais sans employeur, soit 10 fois moins qu’à la mi-février.
Source : Dépêche AEF, n° 651485, 05/05/21

Le Réseau des Carif-Oref, à partir des données de l’Opco EP, a établi une cartographie, régionale et départementale, des apprentis sans contrat. Elle est actualisée toutes les semaines afin de permettre aux entreprises d’identifier les personnes répondant à leurs besoins.

L’instruction du 12 février appelle recteurs d’académies et préfets de région à se mobiliser pour aider ces jeunes à trouver une solution : recherche de nouveaux employeurs, retour en voie scolaire, entrée en formations régionales, ou encore accompagnement par le service public de l'emploi. Les Conseils régionaux sont également mobilisés.
Sources : Localtis, 22/02/21 et Dépêche AEF, n° 646973, 23/02/21

Le ministère du Travail a publié un mode d’emploi à destination des CFA.
(Sources : Dépêches AEF n°637008 du 05/10/20 et n°639556 du 12/11/20).


Augmentation des aides pour recruter des alternants dans les entreprises et les collectivités territoriales

Dans les entreprises :

Pour inciter les employeurs à recruter des jeunes de moins de 26 ans en alternance, les aides sont réévaluées jusqu’à la fin de l’année instaure le décret n°2021-363 du 31 mars 2021.
Source : Dépêche AEF,  n°649549 du 01/04/21

Pour en bénéficier, les entreprises d’au moins 250 salariés doivent respecter un quota de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leurs effectifs, y compris celles assujetties à la taxe d’apprentissage et exonérées de la contribution supplémentaire à l’apprentissage, indique le décret n°2021-510 du 28 avril 2021.
Source : Dépêche AEF,  n°651202, 29/04/21  

Afin de faciliter les démarches des CFA, la plateforme CFA Dock, opérationnelle depuis le 25 janvier 2021, permet de rattacher, grâce au numéro Siret de l'entreprise accueillante, un contrat d'apprentissage au bon Opco.

Dans les collectivités territoriales :

Une aide de 3 000 euros sera versée aux collectivités territoriales et leurs établissements publics pour tout contrat d’apprentissage signé entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021, instaure n°2021-340 du 29 mars 2021.

Source : Dépêche AEF, n°649344, 30/03/21 et Localtis, 30/03/21

Les collectivités et établissements publics peuvent, depuis le 1er mars, effectuer leur demande d’aide sur la plateforme ASP.
En savoir plus


Majoration, au 1er janvier, du coût-contrat des contrats d’apprentissage conclus avec un apprenti en situation de handicap

 

Pour dynamiser l’entrée en apprentissage de personnes en situation de handicap (1 % des entrées en apprentissage dans le secteur privé et moins de 5 % dans le secteur public), le coût du contrat d’apprentissage pris en charge par les Opérateurs de Compétences (OPCO) sera majoré de 4 000 euros maximum au 1er janvier 2021, quelle que soit la branche professionnelle. La majoration se calcule selon un référentiel, présent en annexe de l’arrêté du 7 décembre. L’objectif : "tenir compte des besoins d’adaptation du parcours d’apprentissage et des besoins de compensation liés à la situation de handicap de l’apprenti". L’annexe précise que “l’évaluation est réalisée, avec l’apprenti, par les équipes du centre de formation d’apprentis sous la responsabilité du référent handicap”.
Les aides de l’Agefiph et du FIPHFP sont mobilisables de façon complémentaire et renforcées jusqu’au 30 juin pour les alternants.
Source : Dépêche AEF n° 647383, 01/03/21

Le communiqué de presse, sur le site du ministère du Travail.
Le communiqué de presse Agefiph/FIPHFP sur le maintien, jusqu’au 30 juin, des aides aux alternants en situation de handicap.

Le Compte personnel de formation

  

Report des heures de DIF vers le CPF : échéance au 30/06/21

Le contexte sanitaire repousse de 6 mois la date limite de report des heures DIF vers le Compte personnel de formation.
L’échéance est fixée au 30/06/2021.
Consulter mon compte formation
Source: Dépêche AEF n°638441, 26/10/20

Le mode d’emploi du transfert des heures DIF vers le CPF, sur MonCompteFormation

Report jusqu’au 30/06/21 des entretiens professionnels : quelle incidence sur le CPF des salariés en cas de non respect ?
Déjà décalés au 31/12/20 avec l’ordonnance du 1er avril 2020, les entretiens professionnels, qui doivent être réalisés tous les 6 ans, peuvent finalement être réalisés jusqu’au 30/06/21 grâce à l’ordonnance du 2 décembre 2020.
Source : Dépêche AEF, n° 642324, 21/12/20
Les mesures relatives aux sanctions qui pourraient être appliquées aux entreprises en cas de non-réalisation de ces entretiens sont reportées jusqu’au 30 septembre 2021. Aucune sanction ne sera applicable jusqu’à cette date. Les abondements au titre des entretiens d’état des lieux réalisés pendant cette période ne seront dus qu’à partir du 1er octobre 2021.   
Le Questions/Réponses du ministère du Travail sur l’entretien professionnel (MAJ 21/06/21)

Le projet de transition professionnelle

  

Le Questions/Réponses du ministère du Travail

Ce Questions/Réponses aborde les conséquences de l’épidémie de Covid-19 pour les stagiaires en projet de transition professionnelle, du maintien de l’action de formation à distance pendant la période de financement, des conséquences de la suspension de l’action de formation pendant la période de confinement,et des conséquences sur les associations Transitions pro et les autres publics. 

Télécharger le document (26/06/20)
En savoir plus, sur le site du ministère du Travail

Lire :
France relance : mobilisation des financements des CPF de transition professionnelle en 2021, sur le site du Centre Inffo 

A noter, un arrêté du 17/03/21 modifie la composition du dossier de demande de prise en charge financière d'un projet de transition professionnelle par une commission paritaire interprofessionnelle régionale et instaure la possibilité de transmission du dossier de demande de prise en charge "sous une forme dématérialisée".
Source : Dépêche AEF, n°649533, 01/04/21


La foire aux questions de Transitions Pro Bretagne 

Réactualisée pour ce nouveau confinement, la foire aux questions de Transitions Pro Bretagne aborde le maintien ou l’interruption de formation, le report de formation non débutée, la nouvelle organisation de la structure et le dispositif démissionnaire. 

Consulter la page spécial Covid-19

La structure précise ses nouvelles priorités de financement des formations, au 01/10/20. 

A noter :
Transitions Pro Bretagne a organisé, le 15 décembre un webinaire sur les modalités de financement d’un projet de reconversion.
Visionner le Replay

Entreprises en activité partielle ou en difficulté : former vos salariés avec le FNE-Formation

   

A compter du 1er janvier 2021, les objectifs, paramètres et modalités de mise en place du FNE-Formation évoluent.
Outre les salariés placés en activité partielle (de droit commun ou de longue durée), le FNE-Formation s’adresse également, désormais, aux salariés d’entreprises en difficulté.

Son objectif : accompagner des parcours de formation mieux structurés et plus longs (12 mois maximum)  afin de développer les compétences" du salarié et "renforcer son employabilité".

L’instruction du 27 janvier 2021 relative à la mobilisation du FNE-Formation dans le cadre de parcours de formation détaille 4 parcours types : le parcours reconversion, le parcours certifiant, le parcours compétences spécifiques contexte Covid-19 et le parcours anticipation des mutations.

Toutes les structures (entreprises, associations) peuvent l’activer (pas de critères de taille ou de secteur).
Tous les salariés sont éligibles, sauf les alternants (apprentissage et contrat de professionnalisation).

Sources :Localtis, 23/02/21 et Dépêche AEF n° 646899, 19/02/21

Les taux de prise en charge :

In Instruction du 27 janvier 2021

Le Questions/réponses, sur le site du ministère du Travail  - (28/05/21)

Selon le ministère du Travail, le FNE-Formation a bénéficié à 370 000 salariés en activité partielle ou activité partielle de longue durée.
Au total, en 2020, ils ont suivi 6,8 millions d’heures de formation pour un coût de 330 millions d’euros, selon un bilan intermédiaire présenté au Conseil des ministres de fin janvier 2021.
Source : Dépêche AEF, n° 644411, 27/01/21

Visionner le replay du webinaire du 18 février du Centre Inffo consacré aux évolutions 2021 du dispositif.

Centre Inffo a également réalisé une FAQ sur le FNE-Formation. Elle permet aux internautes de solliciter la réponse des experts du Centre Inffo.

VAE : financement forfaitaire des parcours - Opco et Transition Pro

  

Dans le cadre d’une expérimentation, les Opco et Transition Pro pourront, jusqu’au 30 juin 2021, financer, de manière forfaitaire, jusqu’à 3 000 euros, les parcours de validation des acquis de l’expérience, depuis le positionnement, jusqu’au jury, y compris l’accompagnement à la constitution des dossiers de recevabilité.
L’objectif : faciliter l’accès à la VAE et la réussite des parcours.
Cette expérimentation, née de l’ordonnance du 1er avril portant sur les mesures d’urgence en matière de formation professionnelle se déroulait initialement jusqu’au 31 décembre 2O2O.
Elle a été prolongée par l’ordonnance du 2 décembre 2020.
Source : Dépêche AEF, n° 641033, 02/12/20

Elle s’achève au 30 juin 2021, l’État n’ayant pas renouvelé l’expérimentation du financement de l’accompagnement de la VAE par Transitions Pro.
Source : Transitions pro Bretagne

En savoir plus sur Transitions Pro Bretagne  

Le parcours de Transitions collectives, nouvel outil de reconversion

    

Officiellement lancé le 1er février, ce dispositif est destiné aux salariés dont les emplois sont menacés et qui se positionnent sur une formation menant à un métier localement porteur.
Une instruction du 11 janvier détaille la mise en œuvre.

Conçu avec les partenaires sociaux, il permet de se former (formation qualifiante, certifiante ou VAE) pendant 24 mois maximum sans passer par le chômage. Il repose sur la mise en place de plateformes territoriales de transition professionnelle qui feront le lien entre les entreprises souhaitant recruter et celles ayant besoin de reconvertir leurs salariés.
Les coûts sont entièrement pris en charge par l’État pour les entreprises de moins de 300 salariés. Le dispositif, qui vise des transitions professionnelles inter-branches, sera financé à hauteur de 500 millions d'euros par le plan de relance, dans le cadre des crédits dévolus au financement du FNE-Formation.
Source : Dépêche AEF n° 643632, 15/01/21 ; Localtis, 18/01/21

Les premières entrées dans le dispositif pourraient intervenir courant février.
Source : Dépêche AEF, n°643020, 07/01/21

En savoir plus, sur le site de Transitions pro Bretagne

Découvrez la liste des métiers porteurs en Bretagne
Source : Dépêche AEF n° 645405, 12/02/21

Afin d’aider les entreprises à identifier leur Opco à partir de leur numéro Siret, les 11 Opco ont créé Transopco.
Source : Dépêche AEF n° 647787, 08/03/21

Les juristes de Centre Inffo proposent une FAQ sur le dispositif. Les entreprises peuvent l’alimenter en posant leurs questions.  

Le dispositif, sur le site du ministère du Travail

L’infographie du Centre Inffo sur le dispositif.

Qualiopi : réalisation, à distance , jusqu’au 31/21/21 de l’audit initial

     

L’ordonnance du 1er avril 2020   portant les mesures d’urgence en matière de formation professionnelle a repoussé au 1er janvier 2022 l’obligation, pour les organismes de formation professionnelle, les CFA, les prestataires de bilan de compétences et les prestataires de VAE, d’être certifiés Qualiopi.
Un arrêté du 7 décembre prolonge, jusqu’au 31/12/21 la possibilité de réaliser, à distance, l’audit initial.
Source : Dépêche AEF, n° 641809, 14/12/20

Retrouvez le replay du webinaire organisé le 15 mai 2021, par le GREF Bretagne, sur cette échéance Qualiopi


Continuité de la formation, FOAD et ressources

Plus de 100 formations à distance pour les demandeurs d’emploi

  

Le ministère du Travail propose, via Pôle emploi, aux demandeurs d’emploi de se former pour travailler dans 20 secteurs professionnels qui recrutent (numérique, vente et marketing, bâtiment, éducation et soin, commerce, comptabilité, création d’entreprise..).
Les formations sont gratuites et rémunérées, selon la situation du demandeur d’emploi. Les apprentissages se font dans un premier temps à distance. Les gestes professionnels s'acquièrent lors d’un stage en entreprise. 

La liste des formations, sur le site de Pôle emploi

Les organismes de formation et CFA restent ouverts

  

Assurer la formation et la continuité des parcours de formation déjà démarrés 

Les cours à distance sont à privilégier et le présentiel est réservé à l’acquisition des gestes professionnels.

Les organismes de formation et CFA doivent privilégier la continuité pédagogique par des cours à distance. Le Ministère du Travail, de l’emploi et de l’insertion rappelle, en lien avec les déclarations du  Président  de  la  République  et  du  Premier  ministre,  que  l’accueil  en  présentiel  doit  demeurer  l’exception, et les modalités distancielles la règle, durant toute la durée du confinement. 

La présence sur site pourra notamment être permise lorsque, pour les besoins de la formation professionnelle, le stagiaire ou l’apprenti doit accéder à un plateau technique ou à un certain nombre d’outils et de machines afin d’acquérir ou de perfectionner des gestes techniques.

Le décret n°2020-1358 du 7 novembre 2020 détaille les établissements de formation pouvant, dans le respect des gestes barrières, accueillir leurs stagiaires en présentiel lorsque le distanciel est impossible.
Des précisions sont notamment apportées : sur la formation professionnelle, les établissements de formation à la conduite de navires et bateaux, les établissements d’enseignement artistique ou de danse, les organismes de formation militaire, les activités de formation aux brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur et de directeur (Bafa).

Consulter le Q/R Nouvelle période de confinement : conséquences pour les organismes de formation et les CFA pour connaître les modalités de continuité de formation (6/11/20) 


Transitions Pro Bretagne poursuit son accompagnement des salariés

Transition Pro Bretagne répond à toutes les questions sur la continuité de formation des salariés :

Ma formation (ou stage) est interrompue

Ma formation (ou stage) est maintenue

Ma formation est non commencée et reportée

La nouvelle organisation de Transitions Pro

Transitions Pro Bretagne a organisé le 17 novembre, le webinaire "Organismes de formation : Conséquences du confinement sur le dispositif Projet de Transition Professionnelle (PTP)". 

Pour ce deuxième confinement, comment l’organisation des actions de formation est-elle perturbée ? Transitions Pro Bretagne fait le point sur les différentes situations rencontrées par les OF.

Le Question Réponse du Ministère du travail spécifique au projet de Transition Professionnelle


Un Certificat de réalisation des actions de formation, VAE, Bilan de Compétences

Le ministère du Travail met en place le modèle de Certificat de réalisation des actions de formation dont celles à distance, bilans de compétences, actions VAE et actions de formation par apprentissage en vue d’harmoniser les pratiques entre les opérateurs de compétences avec les entreprises, les OF et CFA.

Il est identique pour tous les financeurs. 

Le certificat de réalisation

Organisation des sessions d’examen des titres professionnels

Les mesures transitoires adoptées le 25 mai 2020 pour la mise en oeuvre des sessions d’examen des titres professionnels sont prorogées

Arrêté du 21 décembre 2020

La formation pendant le confinement : bilan des pratiques avec l’enquête Ministère du Travail / Régions de France administrée par le Réseau des Carif-Oref

   

A l’issue du 1er confinement, le Ministère du travail et Régions de France ont interrogé, du 7 avril au 6 mai 2020, les organismes de formation et les centres de formation d’apprentis (CFA) de France sur leur organisation et la nécessaire continuité de formation. 

Au niveau national, 14 374 établissements de formation et CFA ont répondu à cette vaste enquête, administrée par le réseau des Carif Oref, soit un taux de réponse de 39,9%.

Consulter les résultats nationaux


En Bretagne : Les OF et CFA bretons ont nettement accéléré la mise en œuvre de solutions de formation à distance

Ainsi, avant le 16 mars, 54% d’entre eux ne délivraient aucune formation en FOAD, et 29% « moins de 10% » de leurs formations, des chiffres plus élevés que la moyenne nationale (respectivement 52% et 27%).

Après le 16 mars, davantage d’OF et CFA bretons ont « basculé » une part significative de leurs formations à distance : plus de la moitié des formations pour 68% (Fr.62%), voire la totalité de leurs formations pour 32% (Fr. 30%).

Consulter les résultats bretons

En raison du nouveau confinement, cette enquête devrait prochainement être relancée.

La formation pendant le 1er confinement : les enquêtes auprès des apprenants, des enseignants ou formateurs…

  

Les demandeurs d’emploi en formation pendant le confinement

Deux tiers des formations ont été maintenues partiellement ou complètement. La plupart des formations maintenues ont été assurées par des sessions à distance. Les formations les plus courtes ainsi que celles accueillant des publics moins qualifiés ont été plus souvent suspendues, ainsi qu’une part importante des formations préalables à l’embauche.

A Lire : Conséquences de la crise sur le déroulement des formations des chômeurs. Une enquête de la Dares

La formation des demandeurs d’emploi peu impactée par le confinement de l’automne 2020

C’est ce qui ressort de cette publication de la Dares en date du 22 mars 2021.
« Pour la quasi-totalité (près de 95 %) des demandeurs d’emploi en cours de formation au début du confinement de l’automne 2020, ces formations ont été maintenues au moins partiellement, alors que seulement deux tiers des stagiaires en avaient bénéficié au début du premier confinement en mars 2020. »


A l’université

Enquête OVE sur les conditions de vie des étudiants : La continuité pédagogique pendant la pandémie de Covid-19 (10/2020)

Lire : la vie d’étudiant confiné.e : continuité pédagogique

Comment les universités confinées ont basculé en ligne, sans passer par la case "résistance au changement"
Cinq chercheurs danois, français et italiens analysent, dans une étude publiée, en anglais, fin 2020, comment les universités ont réussi à adopter rapidement l’enseignement en ligne, dès l’annonce du confinement.
 
Recueil sur les usages du numérique à l’Université pendant le confinement par l'AMUE (Agence de mutualisation des universités et établissements d’enseignement supérieur ou de recherche)
Des témoignages d’universités et des réflexions sur “Les usages numériques multiples et variés dans le contexte de l’Enseignement supérieur et de la recherche”


Autres études :

Le confinement vu par les stagiaires de la formation professionnelle continue

L’exemple de l’Ile-de-France :
La vie d’étudiant confiné.e : continuité pédagogique (10/2020)


Les usages pédagogiques du numérique en éducation prioritaire pendant la pandémie. Rapport de l’IG, octobre 2020
Grâce à une enquête réalisée auprès d’environ 400 professeurs et sur des observations directes, la mission d’inspection générale a identifié les difficultés rencontrées et a répertorié les stratégies pour y faire face. Des recommandations visent à contrer les difficultés et à pérenniser certains des usages numériques.
Le rapport


Pour les pratiques relevant de l’Éducation nationale, consulter le dossier de l’Ifé sur l’expérience des enseignants
Confinement : les enseignants revoient leurs pratiques (numériques) - (20/01/21)


Les personnes en situation de handicap

Formation à distance et crise sanitaire : quelles pratiques à destination des personnes en situation de handicap ? (07/2020)


Autre ressource :

Continuité pédagogique : former et accompagner à distance pendant et après le confinement le replay du webinaire du FFFOD (12/05/20)

Ressources et outils pour la formation continue et l’apprentissage

   

Ministère du Travail

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Régions de France ont lancé un nouvel appel à contribution pour mettre à disposition des organismes de formation et des CFA des outils et des contenus pédagogiques permettant d’assurer des formations à distance.

Cette initiative s’inscrit dans la continuité de ce qui avait été mis en place en mars 2020 lors du premier confinement.

  • Solutions techniques permettant de diffuser des contenus et des activités, d’animer des formations et d’assurer le lien pédagogique à distance.
  • Ressources pédagogiques accessibles aux organismes de formation.
  • Ressources pédagogiques accessibles aux CFA.

La démarche :

Des contenus pédagogiques et outils collaboratifs à distance mis à disposition des organismes de formation et des CFA 

L’appel à contribution

Accéder aux ressources


Association nationale des CFA

Les solutions de numérisation pour l'enseignement à distance par les CFA


FFFOD

La boîte à outils de la formation digitale 


Acteurs de la compétence (ex-FFP)

La FFP devient Acteurs de la compétence au 31 mars 2021.
Ce changement de nom “concrétise l’élargissement du périmètre de la FFP initié en 2019, avec des statuts permettant d’accueillir les acteurs privés concourant au développement des compétences : CFA, éditeurs de solutions numériques, certificateurs, cabinets de conseil…” explique le Centre Inffo.
En savoir plus :
Ressources : COVID-19 : Acteurs de la formation : des outils distanciels clé en main
Liste d'outils et sites pour la continuité éducative 


FUN

FUN-Ressources

Liste de Moocs ouverts à tous


EDUSCOL

Ressources numériques éducatives

Digitalisation des CFA et organismes de formation France Relance

   

Cadre réglementaire en FOAD : petits rappels

Les actions de formation conduites de manière ouverte et/ou à distance sont soumises aux règles générales applicables à toute action de formation”.
Ce petit tour d’horizon réalisé par la GEN (Grande école du numérique) rappelle le cadre général, la mise en œuvre, la contractualisation, la justification de réalisation…  


Le Conseil régional de Bretagne accompagne à la digitalisation des formations

Afin de répondre aux enjeux de la digitalisation de la formation professionnelle, la Région Bretagne propose de soutenir les organismes de formation bretons dans leur transformation digitale.
Elle lance un appel à projets à destination des organismes de formation bretons, ouvert pour 1 an à compter de mars 2021 à mars 2022
La Région Bretagne propose de financer un ou plusieurs prestataires spécialisés dans le domaine de la digitalisation des formations qui accompagneront les organismes de formation volontaires :

  • A définir leur stratégie de digitalisation et à construire un plan d’action opérationnel
  • A mettre en œuvre le projet de digitalisation d’une ou plusieurs de leur formation
  • En complément de cet accompagnement, la Région Bretagne pourra participer au financement des coûts de digitalisation d’une ou plusieurs formations.

Plus d’informations sur le site du GREF Bretagne
La Région Bretagne lance également un appel à projets pour le  Développement de la formation à distance dans les tiers-lieux.
Cet appel à projets a pour objectifs de :

  • Offrir des lieux d’accueil aux personnes en formation à distance, tous dispositifs confondus.
  • Concourir à l’émergence d’ateliers de formation délocalisés pour les actions de formation financées par la Région (PREPA, QUALIF Emploi). Par exemple, en proposant aux organismes de formation l’accès à des locaux.

Plus d’informations sur le site du GREF Bretagne


360 millions d’euros pour “digitaliser l’appareil de formation         

A partir de 2021, plus de 360 millions d'euros serviront à digitaliser l'appareil de formation : plus de 200 M€ sont redéployés du PIC et 160 M€ émanent de nouveaux financements dédiés au développement de la FOAD (Formation ouverte et à distance).
Deux axes principaux sont privilégiés : la digitalisation des contenus de formation et la FOAD.

(Source :  AEF, n°634978, du 03/09/20)

Le plan France Relance


Enjeux de la digitalisation, pour quelles pratiques, le dispositif QUALIF Emploi à distance : Retrouvez les webinaires du GREF Bretagne

Le GREF Bretagne avec la Région Bretagne, organisait le 7 avril et le 18 juin 2020 deux webinaires abordant la digitalisation en formation.


Les enjeux de la digitalisation de la formation, en période de crise sanitaire, et après ?

Un événement organisé le 7 avril 2020 par le GREF Bretagne et la Région Bretagne dans le cadre du PACTE d’investissement dans les compétences. Avec l’appui d’AKTO, réseau Opcalia Bretagne. Retrouvez la vision de plusieurs experts sur les impacts de l’actuelle crise, les accompagnements, les outils de digitalisation des formations, et les solutions de demain à envisager.


Digital, blended, présentiel : les clés de la prochaine rentrée !

Un second webinaire a été organisé le 18 juin sur les pratiques actuelles de digitalisation.

Visionner le replay du webinaire du 18 juin


Le dispositif QUALIF Emploi à distance : quel public, quelles formations, quels objectifs ?

Visionner le replay du webinaire du 7 juillet 


Projet PIA - Accompagnement à la digitalisation des CFA et organismes de formation

Le réseau Opcalia (AKTO) et les Acteurs de la compétence (ex-Fédération de la formation professionnelle (anciennement la FFP) portent depuis 2017 un projet commun soutenu par un Programme d'investissements d'avenir (PIA) piloté par le Commissariat général à l'investissement (CGI). L'objectif est d'accélérer la digitalisation de la formation professionnelle. Initié en Bretagne, ce projet a vocation à être déployé sur l'ensemble du territoire national.

Il comporte deux axes :

  • Concernant les centres de formation d’apprentis, le programme PIA porté par AKTO-réseau OPCALIA, permet de co-financer des prestations externalisées d’accompagnement de CFA situés en Bretagne. Les financements mobilisables dépendent des projets présentés et de la nature des dépenses (conseil, abonnements ressources pédagogiques ou LMS...).Plus d’informations sur www.apizh.fr
    Contact : isabelle.dole@akto.fr ou votre conseiller formation AKTO-Réseau Opcalia
  • Concernant les organismes de formation, le Programme PIA, géré par les Acteurs de la compétence permet de co-financer des prestations e permet de co-financer des prestations externalisées d’accompagnement d’organismes de formation sur la France entière.
    Plus d’informations
    Contact : abonjean@ffp.org ou votre conseiller formation AKTO-Réseau Opcalia

Expérience : Les CFA bretons ont témoigné de leur transformation digitale lors d'un webinaire le vendredi 8 janvier 

Les retours d'expériences de deux projets menés autour de la digitalisation des BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) et SAM (Support à l'Action Managériale) pour les CFA ESCCOT Enseignement supérieur, ISFFEL, Ifac - Sup'Ifac Campus des Métiers Brest.

plus d’infos : isabelle.dole@akto.fr

Lire aussi la tribune du FFFOD, pour qui “les mesures du plan de relance destinées à l’appareil de formation doivent en priorité cibler l’effort de ré-ingénierie, la formation des formateurs et l’accompagnement stratégique des prestataires de formation” : Digitalisation des OF : la tribune du FFFOD (11/20)

Référencement de l’offre FOAD

   

Saisir votre offre FOAD entièrement à distance dans OFeli Bretagne

Vous êtes un prestataire de formation implanté en Bretagne et vous proposez des offres de formation entièrement à distance ?

Vous pouvez référencer ces formations dans la base de données régionale OFeli.

Lors de votre saisie il est important de signaler, dans le bloc sessions, les modalités suivantes :

  • Modalités pédagogiques : FOAD
  • Modalités d’enseignement : Entièrement à distance

Votre offre de formation sera diffusée sur le site du GREF Bretagne et ceux de ses partenaires (Pôle emploi, Réseau des Carif-Oref…).


Consulter l’offre entièrement à distance sur le site du réseau des Carif-Oref

Retrouver toutes les offres de formation à distance


L’offre de formation « QUALIF Emploi à distance » financée par la région Bretagne

Retrouver les formations « QUALIF Emploi à distance »

Un webinaire a eu lieu le 7 juillet 2020 sur ce sujet. Il a présenté cette offre de formation et sa mise en oeuvre. 

Visionner le replay

Suivez l’actualité avec le GREF Bretagne

   

Notre Scoop.it ! consacré à la veille sur les innovations en formation et EdTech

Notre Sélection de brèves d’actualité

Les ressources repérées par le Centre de veille du GREF Bretagne sur la FOAD et les technologies éducatives

Restez informés grâce à nos lettres électroniques


Continuité des services d’orientation et d’évolution professionnelle

Les opérateurs du service public de l’emploi se mobilisent pour leurs publics et restent ouverts, dans le respect des règles sanitaires. Ils adaptent leurs modalités de fonctionnement afin d’assurer la continuité de leurs missions d’accompagnement et d’indemnisation des demandeurs d’emploi. Les contacts par mail, téléphone et webconférence sont également possibles, voire privilégiés. 

Apec

   

Les accompagnements et conseils sont prodigués, sur rendez-vous, par web-conférences ou par téléphone. 

Le communiqué de presse de l’Apec sur l’accès à ses services
Prendre rendez-vous 

Cap emploi

  

Les entretiens se réalisent prioritairement à distance mais peuvent être menés en présentiel, sur rendez-vous, dans le respect des règles sanitaires. 

Le communiqué de presse du réseau, sur le maintien de ses services

Cap emploi 22 : 02 96 62 33 33 

Cap emploi 29 : 02 98 80 81 00

Cap emploi 35 : 02 23 44 82 30  

Cap emploi 56 : 02 97 47 62 30

Conseil en évolution professionnelle (CEP) - salariés et travailleurs indépendants

  

Le service du Conseil en évolution professionnelle (CEP) est maintenu en 100% distanciel (visio, téléphone) ou en présentiel sur rendez-vous. Si vous êtes déjà inscrit, votre conseiller vous contactera pour confirmer la modalité de votre rendez-vous. 

Pour s’informer ou prendre rendez-vous, appeler le numéro vert : 0800 940 033

Le site du CEP pour les salariés et travailleurs indépendants en Bretagne

CIDFF

 

Les CIDFF bretons restent joignables par mail ou téléphone. Certains proposent, dans des cas spécifiques, des rendez-vous en présentiel.

Consultez les modalités d’accueil et de services  de chaque CIDFF répertoriées par la Fédération nationale des CIDFF.

Retrouvez ici leurs coordonnées sur la base des lieux d’information du GREF Bretagne :

CIO

  

Les modalités d’accueil des centres d’information et d’orientation de l’académie de Rennes diffèrent selon les établissements (accueil physique, avec ou sans rendez-vous, entretien ou fermés au public).
Prendre contact avec le CIO de votre secteur pour en savoir plus.

Les coordonnées des CIO bretons, sur la plateforme Idéo

Les ressources en ligne pour s’orienter : 

  • Les conseils et sélections de l’académie de Rennes
  • S’informer sur les métiers ou les formations :  onisep.fr  ou Idéo, la plateforme d’information et d’aide à l’orientation en Bretagne

Pôle emploi

   

Les agences Pôle emploi sont ouvertes. L’accueil se fait sans rendez-vous pour les situations d’urgence, avec rendez-vous dans les autres cas. Les conseiller.e.s restent par ailleurs disponibles, par mail (depuis l’espace personnel) ou par téléphone (3949 pour les demandeurs d’emploi, 3995 pour les employeurs). 

Pôle emploi a réalisé une FAQ sur le maintien des services. Elle traite notamment de l’inscription et de l’actualisation à Pôle emploi. 

    Le communiqué de Pôle emploi Bretagne

    Les coordonnées  des agences Pôle emploi bretonnes, sur la plateforme Idéo 

Réseau des Missions locales

  

Les Missions locales restent ouvertes, dans le respect des règles sanitaires. Les jeunes sont invités à contacter la structure (mail, téléphone, Facebook) avant toute venue pour prendre connaissance des modalités d’accueil.  Les conseiller.e.s sont disponibles par téléphone, mail ou tchat. 

    Le communiqué de l’Association régionale des Missions locales de Bretagne

    Les coordonnées des Missions locales bretonnes, sur la plateforme Idéo

Réseau Information jeunesse (CRIJ Bretagne, BIJ, PIJ)

  

Les conseiller.e.s sont disponibles par téléphone, mail, chat et sur les réseaux sociaux pour répondre aux interrogations des usager.e.s.
Le site InFo Jeunes Bretagne

La page Facebook du réseau IJ breton

Réseau des structures de proximité emploi-formation (SPEF)

 

Les structures membres du réseau sont ouvertes, dans le respect des règles sanitaires. Contactez les structures pour connaître leurs modalités d’accueil et leur organisation de services.  

Les coordonnées des structures membres, sur le site du réseau SPEF

La page Facebook du réseau SPEF

Services universitaires d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SUIO-IP)

  

Les conseiller.e.s restent disponibles par mail ou téléphone :  

  • Rennes 1 - SOIE : L’accueil du public est maintenu, exclusivement sur rendez-vous. Les entretiens peuvent également se dérouler en visio.
    Toutes les modalités, sur le site du SOIE.
    soie@univ-rennes1.fr
  • Rennes 2 - SUIO-IP : Les conseiller.e.s sont joignables par mail ou téléphone. Les rendez-vous individuels sont possibles en présentiel ou distanciel.
    L’Espace accompagnement des étudiants est fermé au public.
    suio-ip-orientation@univ-rennes2.fr
  • UBS - SUIOIP : Les services sont proposés en distanciel. Des rendez-vous en présentiel sont néanmoins organisés sur les sites de Vannes et Lorient.
    Contactez le service pour connaître les modalités.
    suioip@univ-ubs.fr
  • UBO - Cap’Avenir : Les rendez-vous sont en distanciel.
    Les conseiller.e.s sont également disponibles par téléphone (02 98 01 63 17), mail et réseaux sociaux Facebook , Instagram
    cap-avenir@univ-brest.fr

Transitions Pro Bretagne

   

L’accueil du public au sein de la structure est suspendu mais les conseiller.e.s restent disponibles par téléphone, mail ou visio pour répondre aux questions et accompagner les personnes dans le montage de leur projet.
Les personnes ayant des rendez-vous individuels ou collectifs seront recontactées. 

Les demandes de financement sont reçues et traitées.

Deux fois par semaine, Transitions Pro Bretagne organise, des visioconférences réunissant 8 personnes maximum pour évoquer le dispositif de reconversion professionnelle et le montage du dossier. En savoir plus sur cette nouvelle offre de service

Tél : 02 99 29 72 53 ou gestion@transitionspro-bretagne.fr

La foire aux questions de Transitions Pro Bretagne 

Transitions Pro Bretagne gère également Transitions Collectives , le nouveau dispositif de reconversion pour les salariés d’entreprise subissant mutations ou menaces sur certains métiers. Contactez Transitions Pro Bretagne : 02.99.29.72.53 ou transco@transitionspro-bretagne.fr pour en savoir plus.

Le compte Twitter de Transitions Pro Bretagne


Interlocuteurs institutionnels en région : contacts

Direccte Bretagne

   

Mobilisée pendant la crise sanitaire pour éclairer les acteurs bretons sur les droits et dispositifs, la Dreets Bretagne poursuit son rôle d’information sur les nouveautés législatives et économiques. 

La Dreets Bretagne

Dans les départements, lesdirections départementales (DDETS) ont réorganisé leurs modalités d’accueil. Les DDETS 29 , 22 et 56 , fermées au public, sont joignables par mail et téléphone. La DEDETS 35 reçoit le public sur rendez-vous. Les demandes peuvent également être formulées par mail ou par téléphone. 

Région Bretagne

Contacts pour les organismes de formation

Pour toute question relative à la formation professionnelle, les organismes de formation peuvent joindre les unités emploi-formation-orientation du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Espace territorial Armor (Saint-Brieuc)
Courriel : efo.armor@bretagne.bzh
Tél. : 02 96 77 02 80

Espace territorial Brest
Courriel : efo.brest@bretagne.bzh
Tél. : 02 98 33 18 26

Espace territorial Cornouaille (Quimper)
Courriel : efo.cornouaille@bretagne.bzh
Tél. : 02 22 51 60 61

Espace territorial Rennes – Saint-Malo – Redon
Courriel : efo.rennes@bretagne.bzh
Tél. : 02 23 20 42 50

Espace territorial Bretagne sud (Vannes)
Courriel : efo.bretagnesud@bretagne.bzh
Tél. : 02 97 68 15 74

Espace territorial centre Bretagne (Pontivy)
Courriel : efo.centrebretagne@bretagne.bzh

Par ailleurs, les contacts pour chacune des aides à la formation (QUALIF Emploi programme – PREPA Avenir, …) sont listés sur le site de la Région.


Contacts pour les stagiaires de la formation professionnelle

Pour toute question relative au suivi d’un dossier, les stagiaires peuvent joindre les services de la Région du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

  • Aide financière à la formation : 02 99 27 97 60
  • Bourse d’études sanitaires et sociales : 02 99 27 97 88
  • Aides individuelles à la qualification (QUALIF Emploi individuel, QUALIF VAE, Accompagnement à la qualification) : 02 99 27 15 00

GREF Bretagne - novembre 2020 - dernière MAJ 30/06/21
Directrice de la publication : Magalie Bibard
Responsable de publication : Florence Barbin
Information et Rédaction : Martine Agatensi-Manach, Gwénaëlle Berthelo, Catherine Le Duff, Céline Mesny