Zones rurales. 25 préconisations pour améliorer l'orientation des jeunes

L'association Chemins d'avenirs a remis, à Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education, 25 préconisations pour améliorer l'accès des jeunes ruraux aux parcours de formation. L'objectif : les aider à lever les freins (psychologiques, financiers, d'information...) pour accéder à la mobilité et aux études qu'ils souhaitent réellement suivre.

Parmi les propositions pour les jeunes ruraux et des petites villes : le permis à 1 euro par jour dès 17 ans, un parrainage pour construire son projet professionnel, des bourses majorées selon l'éloignement géographique, une rénovation des concours d'entrée aux grandes écoles, la création d'ambassadeurs de territoire (artisans, élus, entrepreneurs, sportifs...) comme rôle models...

Dans une étude réalisée en 2019 par l'Ifop, la Fondation Jean Jaurès et Chemins d'avenirs mettaient en lumière un écart de 20 points entre le nombre de jeunes parisiens et de jeunes ruraux déclarant vouloir faire des études ambitieuses.

Source

Ouest-France, 06/03/20