Voile de compétition. Un secteur dynamique qui cherche du personnel en Bretagne sud

Avec 210 entreprises bretonnes, plus de 2 300 salariés, un chiffre d'affaires de 83,5 millions d'euros (+16 % entre 2018 et 2019), la filière régionale de la voile de compétition connaît un dynamisme exceptionnel, porté par des courses prestigieuses. Mais les entreprises peinent à recruter pour faire face aux carnets de commandes, déjà bien fournis et qui continuent à se remplir.

C'est notamment le cas des entreprises de la Sailing Valley, territoire à forte concentration d'acteurs nautiques situé entre La Forêt-Fouesnant et Vannes. Pourquoi ?

Certains cherchent des compétences très pointues (ingénieurs, etc.) également très prisées dans d'autres secteurs industriels. La concurrence porte également sur les postes manuels, non qualifiés, et beaucoup d'entreprises de Bretagne sud sont intéressées par les mêmes profils.

Salaire, marque employeur, formation interne, conditions de travail, etc. deviennent autant d'atouts pour attirer les candidats. Mais ces sociétés ne sont pas toutes dotées d'un service ressources humaines et ne savent pas toujours comment bien valoriser leurs offres d'emploi. 

Pour Vincent Marsaudon, dirigeant de Lorima, société spécialisée dans la construction de mâts, "les entreprises du secteur doivent se structurer et investir pour remédier à la pénurie."

Source

Le Télégramme, 08/12/21 ; Ouest-France, 11/12/21