Vitré-Fougères. Une convention de 2,8 M€ pour l'orientation et la formation industrielle

Territoire industriel, le pays de Vitré-Fougères rencontre des difficultés de recrutement du fait de son très faible taux de chômage (4,4 %), l'un des plus bas de France. Comment aider les entreprises à embaucher ? Comment susciter des vocations industrielles auprès des demandeurs d'emploi, salariés en reconversion, jeunes ?

Via une convention conclue, le 23 septembre, entre la Banque des Territoire, l’État, la Région Bretagne et le Campus des métiers de Fougères-Vitré, lauréat de l'appel à projet "Ingénierie de formations professionnelles et d'offres d'accompagnements innovantes" du Programme d'investissement d'avenir (PIA).

Dotée de 2,8 millions d'euros, elle doit contribuer à la dynamique territoriale d'attractivité industrielle en permettant aux personnes de se former localement. Elles accéderont à une quarantaine de diplômes, de qualifications et à des formations courtes.

La démarche associe les collectivités locales, la CCI 35, les entreprises, les organismes de formation industrielle dont l'École des métiers de l'alimentation (EMA), et les acteurs emploi/formation du territoire.

Source

Ouest-France, éd. Erbée, 02/10/21