Vitré (35). Liquidation judiciaire pour le groupe Noël

Le groupe Noël, fabriquant de chaussures à Vitré, vient d'être placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce de Rennes avec une poursuite de l'activité pendant 3 mois, jusqu'au 15 décembre. Cette mesure, conséquence des difficultés financières du groupe, menace 89 emplois en France, dont 62 à Vitré et 21 à Pau. Les entrepreneurs intéressés par une reprise ont jusqu'au 11 octobre pour se faire connaître.

La société a déjà subi, en 2016, un plan de sauvegarde de l'emploi qui l'a amenée à se recentrer sur la chaussure enfant (Babybotte, Noël-Kids, Minibel et Easy Peasy), à maintenir ses activités support en France et à délocaliser sa production en Tunisie où elle emploie 700 personnes (non concernées par la procédure actuelle).

Source

Ouest-France, Le Télégramme, 19-18/09/19